Vampire Knight RPG
Vous êtes la/la bienvenu(e) sur ce forum RPG dédié au Manga "Vampire Knight" de la célèbre Mangaka : Hino Matsuri et qui s'en inspire.

Il reste beaucoup de personnages de la série qui sont à prendre, les personnages inventés sont les bienvenus également !

N'hésitez pas à consulter notre liste de prédéfinis !



Bienvenue dans cette école avec deux classes totalement différentes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission pas très secrète [PV Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Mission pas très secrète [PV Shin]   Sam 27 Aoû - 18:02

L'ambiance de la nuit était assez sombre. La lune n'illuminait pas le ciel comme à son habitude, aujourd'hui c'était la nouvelle lune et même les étoiles paraissaient avoir une brillance feinte. J'avais opté pour le grand chêne près du Pavillon de la nuit. Oui, j'aurais pu faire pire pour chercher les Night Class mais ce n'était pour une fois pas mon intention. J'aurais par exemple pu me mettre à la sortie du Pavillon commun pour leur faire un petit coucou mais suis-je vraiment si petite pour faire ceci ? La réponse était "Oui, certainement" mais dans des circonstances autres que ce soir. Là, j'avais déjà à digérer la mort de Ookami-sensei en plus des journées de cours trois fois trop longue et de ma vie bien trop compliquée. Dire que lap lupart des filles de mon âge s'inquiètent pour leur maquillage, leur coiffure ou encore pour les garçons, qu'elles matent à chaque coin de rues. Ça on peut dire que connaître l'existence des vampires ça n'arrange rien du tout. Pour dire vrai, ça m'avait même pourri méchament la vie. Youpi pour moi ! La blague ! C'était tellement risible que ça me donnait envie de me jeter. Là tout de suite, j'imagine vos têtes : Moins Youpi, n'est-ce pas ?
En même temps, je n'allais pas vous mentir. Il m'arrivait d'être honnête. Oui, oui même à moi, pas la peine de le relever, ce n'est pas souvent je vous l'accorde. Enfin bref, arrêtons de parler de ça; pas que ça me dérange....Si en fait, ça me dérangeais !
J'avais grimpé à une large branche qui se séparait en deux plus petites ramifications un peu plus loin. J'étais allongée sur les deux branches, les jambes dans le vide. Pas très confortable mais ça l'étais assez pour pouvoir regarder les étoiles sans se démonter les cervicales -qui étaient servies avec moi !-.
Les yeux fermés, je réflechissais... Ce n'était pas une idée brillante mais je n'avais que ça sous la main pour ce soir et j'avais besoin de décompresser à ma manière.

*Ça ne peut pas faire de mal*.

Je fis une moue dubitative. Mouais, c'était digne d'une idiote doublée d'une insolente. Je souris. En fait, c'était parfait pour cette soirée. Provoquer les vampires ne pouvait que délaisser mes problèmes. Les laisser s'envoler avec le reste pour céder la place à la haine pure et simple. Il m'était préférable de haïr que d'aovir des moments de faiblesse. Hallucinant n'est-ce pas ?
D'un saut je sautais de l'arbre....mais la terre était trop meuble et humide et ma roulade habituelle avait finie avec mon uniforme blanc et noir totalement marron. Put****naise !
Je passais un doigt curieux sur mes bottes : Dans le même état boueux. M-E-R-veilleux !
Comme certains dirait : "C'était la paradis !". Enfin pour moi c'était surtout le paradis des cochons.
Je soufflais, levant les sourcils en signe de découragement. Puis, je me mit en marche vers le lac. Lorsque je m'arrêtais aux abords, je ne pu m'enpêcher d'avoir le coeur serré.

*Ookami-sensei....*

Je plongeais ma main dans l'eau la passais sur mes bottes puis sur mon uniforme entier. D'accord, ce n'était pas la meilleure solution à faire mais je n'avais pas envie de retourner au Pavillon du Soleil pour l'instant. Mon uniforme était trempé et me collait à la peau. Mes bottes reluisaient, le cuir ne supporterait pas longtemps l'eau et je devrais leur offrir le soin complet savon glycériné, graisse pour cuir et huile de boeuf....Je m'en réjouissais d'avance !
Après un passage en revue, je remarquais avec un petit sourire qu'il n'y avait plus une tache de boue. Teah, trop forte ! Il n'y avait que de l'eau et ce n'était pas qui allait m'empêcher de faire ch...d'embêter un vampire.
En marchant dans la forêt, je cherchais un endroit stratégique. Prise d'une illumination quasi-divine -On y croyait tous hein ?! Pfff- je pris mes jambes à mon cou -j'étais vachement souple quand même !- et partis en direction du Pavillon de la Lune. J'ouvris la grande double porte puis me ravisais. Pas très discret comme entrée. Je reculais du perron et observais le fier bâtiment, identique à son confrère le Pavillon du Soleil. Monter par les grands escaliers de bois jusqu'au entrées en arche, c'était certes le plus facile mais également mais c'était quelque chose qui manquait d'adrénaline, de peps !
J'avisais les fenêtre du dortoir, puis les rebords du toit. Ça ne devrait pas être trop difficile. J'entrepris donc de grimper. Calant mes pieds sur des bonnes pierres qui ressortaient et qui m'assuraient quelque chose. Je m'arrêtais à chaque fenêtre par laquelle je passais pour observer le panorama qui s'agrandissait à chaque fois que j'allais plus haut.
J'arrivais enfin près du toit et me hissais sur le rebord. Les bras d'abord puis les coudes puis se hisser....Et glisser.

*C**nerie !!*

Je me rattrapais au bout du rebord et soupirais de soulagement. Ce n'était pas passé loin ce soir. Le grand saut n'aurait pas été agréable du tout. J'entrepris de refaire la même chose. J'étais assez têtue pour le refaire mais assez intelligente pour comprendre que ce n'était pas la bonne technique. Je me hissais sur le mur sans l'aide de mes coudes.
Hourra ! J'avais réussi ! Je m'assis sur le rebors, les pieds balançant dans le vide. Insatisfaite de ma position, je me couchais sur le rebord, les yeux vers le ciel mais gardant un coup d'oeil sur les grandes arches concaves qui donnaient sur les escaliers. Ma proie arriverait-elle bientôt ?
Comme pour me répondre, j'entendis un bruit de pas sur les pierres émoussées. Je ne redressais pas la tête, ni ne prononçais un mot. Il trouverais bien quelque chose à dire, ce vampire.

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 28 Aoû - 13:07

Shin s’était réveillé dans la nuit noire, soir de nouvelle lune. Les étoiles n’avaient pas leur luminosité habituelle, elle étaient comme mourantes. Il avait pu s’éveiller sans mal, il ne manquait pas de sommeil au contraire, il faisait la sieste dès qu’il le pouvait et avait de l’énergie en réserve. Il prit une douche, et se lava les cheveux. Ils avaient beaucoup poussés depuis le temps, chaque mèche n’avait pas la même longueur, mais cela lui donnait un genre. Pour continuer dans cette voie.. Il prit ses lunettes, dont il n’avait pas vraiment besoin. Mais il aimait les avoir sur le nez pour aller en cours. Se donner une image d’homme travailleur. Il portait l’uniforme typique blanc de la night class.

Les cours l’intéressaient vraiment, même s’il était venu à cause de l’ordre de son maître, il s’impliquait quand même dans ses études. Même si la plupart des étudiants de la Night Class trouvait cela ennuyeux. Et séchait souvent..
Il allait se rendre en cours, il était encore dans son dortoir, contemplant le ciel étoilé.
Ces faibles lumières, cette lune. Lui rappelait l’exécution du clan Tsukiyo.. En même temps c’est de là qu’ils tiraient leurs forces..


-J’ai encore fais ce rêve. C’est étrange non?

Dit-il à lui-même, il avait cette habitude, peut-être pour ne pas encombrer ses pensées? Ou un signe de démence.

Son rêve..

~~

Les cheveux d’ébènes confronter à une silhouette lui ressemblant, les mêmes gestes. La silhouette se dessina, de long cheveux rouges, des lunettes excentriques, des yeux jaunes de serpents. Un sourire à pointes et un air loufoque. Ils se défiaient du regard..
Shin lui demanda; Que me veux tu? Pourquoi toujours m’apparaitre en songe?
Ce n’était pas la première fois Cela l’intriguait à un tel point qu’il dormait dès qu’il le pouvait.
Depuis son entrée à l’académie cette image lui apparaissait constamment.. Peut-être était ce sa conscience? Une punition pour avoir exterminé des sang purs sans pitié? ..
La personne rit, le même rire que Shin avait après avoir tué son paternel. Un rire aigu extrêmement inquiétant qui montrait la folie de celui-ci.
Soudain, l’autre sortit une tronçonneuse.

-C’est nouveau comme arme.

Dit-il en souriant narquoisement. Chaque jour l’arme de la personne changeait. Une tronçonneuse.. Et puis quoi encore?!
Elle s’était élancée vers lui à une vitesse impressionnante, brandissant l’arme tranchante dans un bruit de moteur assourdissant. Il esquiva sans mal et lui porta un coup au ventre. Un coup qui n’atteignit pas sa cible.. En rêve ce n’est pas commun de se battre, c’est quasiment impossible d’atteindre l’autre. Cependant lorsque Shin se faisait touché.. Lui était blessé. En rêve du moins.
Une odeur le réveilla, il s’extirpa de son rêve.
~~

Ce n’était pas un sang pur au pavillon de la lune.
Ni un élève de la night class. Il regardait pas la fenêtre et vit une personne l’escalader.
Il ne loupa pas non plus le moment où elle allait chuter tout en bas..
Il allait se diriger en classe mais il n’entendit pas le corps tomber sur le sol avec fracas. Ni même de cris. ..
Il sourit narquoisement en sentant qu’elle était à présent sur le toit. Il s’y rendit rapidement. Il devait savoir qui c’était. Et puis si c’était un vampire à exterminé..

Il arriva sur le toit et s’approcha d’elle sans se faire discret. C’était une femme aux long cheveux bruns. Elle était allongée sur le rebord du toit, une femme d’une grande beauté…
D’un geste il remonta ses lunettes sur le nez, peut-être pour se cacher à ses yeux?
Les verres ne l’aidait absolument en rien elles étaient vraiment inutile. Pourquoi il les met? Un accessoire. Il aime. Mais il ne peut pas les porter bien longtemps.


-Que nous vaut l’honneur de votre visite mademoiselle?

Il souriait, il sentait que c’était une vampire, d’un niveau moins élevé et dont il se ferait un plaisir de s’occuper. Il était obligé de vouvoyer les gens quand il les rencontrait pour la première fois. Reflexe d’esclave que voulez vous?
Il s’approcha furtivement d’elle, ses cheveux n’avaient pas encore totalement séché et des gouttes timides coulait silencieusement tel des larmes.
Il resta a bonne distance tout de même, sentant que ce n’était pas une visite de courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 28 Aoû - 19:18

Un petit bruissement et j'ouvris un oeil vers le vampire. Pff, Môsieur remettait ses lunettes en place d'un petit doigt élégant. J'aurais gardé les yeux fermés, j'aurais rien perdu !

-Que nous vaut l’honneur de votre visite mademoiselle?

Je rouvris un oeil puis sourit de toutes mes dents. Ce n'était pas un sang-pur et encore moins un level D ou E. Mais il avait le joli petit language d'êtres soumis qui vouvoie tout le monde. Je n'allais pas m'em plaindre, pour une fois qu'on me parlait avec un peu de considération. Quand bien même c'était un vampire, je ne pu retenir un petit sourire. Juste un minuscule sourire, de quoi mettre mal à l'aise quelque de sérieux.
Bien que je me doutais que ça ne ferait rien à ce vampire. Je me redressais le fixant toujours avec un demi-sourire. Je plantais mes yeux dans les siens et restais un instant comme ça. Puis avec une voix sans accroc, je réussis à dire :

-Je n'ai pas le privilège de venir en invitée.

Gardant toujours le demi-sourire faussement doux. Première leçon : L'hycocrisie n'est pas un acte sournois sauf dans un cas où on a le choix. Quoi ? Ici, j'avais le choix ? Mais bien sûr que non !
..... Bon d'accord, pas de justification bidons. Mais bon, je n'allais pas non plus lui faire la tronche alors qu'il n'avait pas l'air de quelqu'un de tortueux.
La vérité ? Ah, donc pour vous, je ments ?! Pff, d'accord, les types dans son genre me foutent les chocottes, ils peuvent prévoir trois coup avant que son adversaire en ai sorti un. Ça avait de quoi me faire passer pour autre que ce j'étais.
La preuve, il avait réussi à me faire sortit une phrase parfaite avec des mots choisis avec précaution. Bon, peut-être que je les aurait sortis quand même pour ne pas foutre mon amusement en l'air. Mais c'était une raison de plus pour que je sois à rebrousse-poil !
Je sortis lentement de son fourreau un poignard et le laissais contre ma cuisse, espérant qu'il ne soit pas trop visible. Quoique, je doutais qu'un mouvement échappe à ces monstres.

-Mais, je ne suis pas ici en tant qu'ennemie non plus.

Leçon numéro 2 : Savoir intégrer un part de vérité dans un mensonge pour tromper les gens. Celle-là j'étais assez douée parce que je gardais toujours des tas d'arguments pour me justifier. Je me recouchais sur le rebord et repoussais mes cheveux qui s'étaient coincés.
Je pris le poignard et commençais à la regarder, droite devant moi, semblant être illuminé par les étoiles meurtries.

*Si je lui disais pourquoi j'étais là, je passerais par dessus bord dans la minute !*

Je me fis sourire. Leçon 3 : Avoir de l'humour ! L'humour ça marche tout le temps...sauf contre un gros rabat-joie de service mais ça, ça devenait rare dans le monde humain. Le mien en avait encore sa dose. Ou peût-être qu'ils préféraient l'humour noir à la façon "mortelle" comme la mort d'Ookami-sensei ?
Je me tapais une main sur le front en soupirant. Pff, trop compliqué ! Comment pouvait-on réfléchir avec un regard sur soi ? Je soufflais bruyamment et ouvris les yeux pour les replanter dans ceux du vampire :

-Et que fait-tu ici au lieu d'être en cours ?

Ma voix un peu cynique n'avait pourtant pas l'intonation habituelle confiante et moqueuse. J'avais modulée ma voix pour qu'elle paraisse mi-innocente, mi-cynique.

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Mar 30 Aoû - 4:30

Elle ouvrit un œil et se mit à sourire. Un énorme sourire d’ivoire. Elle le changea en un petit sourire qui qui adressé à un autre humain en pleine nuit aurait installé un malaise. Mais Shin n’était pas humain, il ne s’en soucia guère.
Elle avait planté son regard dans le sien. Des prunelles outremer bercé d’émeraudes.
Son visage dessina un sourire doux mais qui sembla faux.. Qui irritait sérieusement le vampire..
Elle n’était pas une invité? Il mourrait d’envie d’y répondre; Non, sans blague?
Mais il n’y répondit pas, ça aurait été s’abaisser à son niveau.. Et il était trop bas.

Il remarqua qu’elle fit un mouvement avec sa main, prenant quelque chose.. Une arme peut-être? Ça ne l’aurait pas étonné. Un vampire de son type était déjà ridicule. Mais un Hunter l’était encore plus.


-Mais, je ne suis pas ici en tant qu’ennemie non plus.

*Ah alors que fait votre main ?*

Il ne pu s’empêcher de sourire, dévoilant ses crocs aiguisés. Elle devenait insolente, elle montrait son poignard et le regardait. La lame brillait quelque peu, à l‘aide de quelques étoiles...
Une idée lui survint, c’était peu être gamin, mais il était d’humeur joueuse..
Elle avait de long cheveux.. Décoiffés à cause de sa position mais néanmoins magnifique.
Elle se tapa une main sur le front et soupira, cela la gênait elle qu’il soit venu? Et puis quoi encore? Elle n’avait rien à faire là.
Elle souffla bruyamment et rouvrit ses yeux pour le regarder à nouveau.


-Et que fait-tu ici au lieu d’être en cours?

Il se demanda premièrement si elle était sérieuse? Elle avait prit une voix qui se voulait innocente.. Une femme qui se balade avec un poignard à la cuisse l’est-elle vraiment?
Il remarqua deux diamants qui décoraient ses oreilles, il aimait leur éclat. Il aimait tout ce qui brille.. Tout ce qui se reflète.. Tout ce qu’il pouvait accentuer de son pouvoir éblouissant.


-Et vous? Que faites vous sur le toit, en pleine nuit?

Il se rapprocha d’elle dangereusement, il enleva ses lunettes pour les ranger dans une de ses poches, tant pis si elles s’abimaient.
Il ne la laissa pas répondre, qu’il était déjà à côté d’elle, observant d’un œil las le sol.
Pourquoi n’était elle pas passez par la porte? On ne s’en serait pas soucié, si elle voulait juste observé le toit..
Il remarqua quelque trace de boue persistantes.. Son uniforme semblait avoir été lavé à la va vite, le blanc était devenu crème..


-Pourquoi tant d’efforts pour escalader?

Il la fixati à présent, ses yeux luisirent d’une manière étrange, comme lorsqu’il commençait à manquer de sang. Ou qu’il allait utiliser son pouvoir..
Il accentua la lumière sur son poignard, le faisant briller de son pouvoir éclatant.
Son regard plongé dans les opales mer de la jeune fille signifiait beaucoup de choses..


*Pourquoi être ici?
Comptiez vous utiliser votre arme?
Qui croyez vous être?
Vous savez que si ce n’était pas moi qui serait monté, vous auriez des ennuis?
Vous savez que je pourrais vous réduire à néant?
Vous savez que vous êtes plutôt pas mal pour une hunter?*


Il secoua la tête à son dernier raisonnement dénué de toute logique. Cet écart rompit l’éclat qu’il avait envoyé sur la lame.

-Plutôt dangereux non? Comme jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Mar 30 Aoû - 14:03

-Et vous? Que faites vous sur le toit, en pleine nuit?

Encore un froissement et cette fois-ci, je ne regardais pas. Je jetais un oeil vers le bas dans une mine les plus déconfites. Il n'avait pas répondu à ma question, je détestais quand on éludait mes questions par une autre question à laquelle, je me devais de répondre. Tenir une conversation juste avec des questions en réponse à une autre question, c'était pas génial et je n'arriverais pas à lui soutirer des choses ainsi.
Leçon numéro 4 : avoir un avantage sur son adversaire par n'importe quel moyen.
Je regardais le sol. Atcha ! Il était loin quand même. Là, c'était le vampire qui avait l'avantage : il n'avait qu'à me jeter.
Le vampire se rapprocha. Et je sentis son regard sur moi. En temps normal, j'aurais immédiatement enroulé mes bras autour de moi mais là, j'avais un peu peur qu'un faux mouvement me fasse faire un baptême de l'air indésirable -si ce n'est baptême de crash !-.
Je sentis son regard, puis son pouvoir sur ma peau. Il glissa sur mon uniforme et mon poignard s'illumina :

-Pourquoi tant d’efforts pour escalader?

Je tournais la tête vers lui, qui suivait le chemin de mes yeux. Je lui fis un sourire narquois lorsqu'il plongea ses prunelles rubis. Je soutins son regard et il flancha le premier, secouant la tête. Découragé ? Affligé ?
Devant moi, la lumière de mon poignard s'estompa et je détournais les yeux du vampire :

-Plutôt dangereux non? Comme jouet.

Je soupirais une nouvelle fois et répondis :

-Il suffit de savoir l'utiliser...

Je plantais mes yeux bleus dans les siens et me redressais pour me retrouver assise :

-Il ne me semble pas que vous soyez un chargé de discipline. Je le toisais de haut en bas comme pour lui montrer qu'il n'en avait pas l'étoffe puis je repris : Et je n'ai pas de comptes à rendre à un vampire qui m'est inconnu, sur la raison pour laquelle, je suis ici, ni sur mon choix d'escalader.

Je me levais et fit un tour autour du vampire, m'imprégnant de tout ce qui pouvait me servir ultérieurement. Je fis jouer le poignard dans ma main droite avant de le ranger dans son fourreau après l'avoir fait tourner en l'air.
Je m'arrêtais derrière lui, à une distance plus que convenable, c'était qu'il me foutait les chocottes avec son ton aristocratique. Ses pouvoirs ? Je m'en foutais ! C'était un pouvoir bling-bling qui allait me faire peur. Môsieur au pouvoir identique que celui d'un flash d'appareil photo. Pfff !
Je baissais la tête, levais les yeux vers le vampire de dos, prenant un air encore plus innocent et enfantin. Je posais délicatement mon index sur ma lèvre inférieure. Dans cette expression très puérile, je pris la parole d'une voix angélique :

-Vous n'avez toujours pas répondu à ma question : Que faites-vous donc ici ?

Puis, d'un mouvement fluide, je passais une main dans mes cheveux, soulevant la masse brune si peu souvent détachée. Ensuite, je levais les yeux vers le ciel, retournant m'assoir sur le rebord. Tant qu'à faire, s'il voulait me balancer par dessus bord, qu'il le fasse, je lui échapperais comme ça. Et en plus, ça me laissait une marge de manoeuvre, s'il voulait faire quelque chose qui ne me plaisait pas. Tant qu'à choisir, je préfère me jeter d'un toit que de rester en compagnie d'un vampire. En espérant que ce soit réciproque. Se faire apprécier aurait été le comble. Bon Dieu ! Je préférais ne pas y penser !

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Mar 30 Aoû - 19:24

Elle soupira et lui répondit, elle le regarda à nouveau et se redressa pour être à présent assise.
Elle le regardai de haut en bas pour le remettre à sa place, lui démontrant qu’elle n’avait pas de compte à lui rendre.


*C’est vrai ça, quel impoli je fais je ne me suis même pas présenté. C’est vrai qu’en voyant une personne qui m’a l’air dangereuse il aurait été naturel de le faire* pensât-il ironiquement.

Elle se leva et fit le tour de Shin, elle jouait avec son poignard, le faisant tournoyer en l’air;

*Un poignard c’est ridicule comparé au katana de Kaylan qui tente de me trancher à chaque approche*

Elle restait à bonne distance dans son dos. Ne jamais tourner le dos à son ennemi? Hé bien.. Peut-être mais quelque chose le turlupinait en bas du bâtiment. Il n’avait pas à se soucier de qui l’attaquerait par derrière surtout qu’il sentait qu’elle ne se serait pas avisé de l’approcher. D’une certaine façon.. Il ressentait une légère crainte de sa part, enfin.. Quand vous êtes avec quelqu’un, vous le sentez si cette personne se lancera sur vous ou pas. Cette femme avait l’air menaçante et de lui vouloir du mal, mais elle ne semblait pas avoir envie de s’attirer des problèmes, elle n’était pas inconsciente en « territoire ennemie » si on peut dire.

Elle prit soudain une voix angélique, il se tourna vers elle, une expression de gamine sur le visage. Les menteurs l’insupportaient, et cette brune donnait l’impression d’une menteuse née.

Elle passa une main dans ses cheveux, il se demanda comment elle faisait pour ne pas bloquer sa main, ça avait l’air d’être une source de nœuds tellement leur masse était impressionnante.
Elle retourna s’asseoir sur le rebord, et cette fois il la rejoint, s’asseyant à un bon mètre de distance.
Il n’était pas fou. Quoi que.. Il voulait juste lui montrer qu’il ne l’attaquerait pas. Du moins si elle ne faisait rien, il ne réagirait pas. Il n’était pas assez dingue pour tuer une élève à l’intérieur de l’académie. Peut-être que s’il la croisait à l’extérieur se serait différent..?


-Mon nom est Shin, après avoir hésité une millième de seconde il rajouta, Taiyo.

Il donnait rarement son nom en entier, mais là, il devait se présenter.

-Je suis venue m’assurer que le vampire que j’avais senti, et vu de ma fenêtre, ne cause pas de soucis.

Il sous entendait qu’il ne la considérait pas comme une vraie menace, alors qu’elle avait visiblement envie d’en être une. Il ne lui ferait pas ce plaisir.
Il avait même réussit à « l’insulter » de vampire. De démon. En parlant de ça pourquoi n’était-elle pas dans la Night class?


*Bah.. Un level D de plus qui sera bientôt exécuté?*

Il espérait l’avoir un tant soi peu mis sur les nerfs, il sentait qu’elle pouvait partir au quart de tour et il s‘amuserait à la voir dans tous ses états.. Un vent doux mais inquiétant se leva.. Ils n’étaient pas seuls..
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Mer 31 Aoû - 14:56

Le vampire s'assit à côté de moi et je ne pu contenir mon malaise. Trop près ! Oui, d'accord, il était à un mètre mais c'était déjà beaucoup trop à mon goût. Doucement, sans bruit, je croisais les jambes et me déplaçais d'un demi-centimètre. Comme ça, j'arriverais à deux mètres dans.....longtemps. Franchement, j'ai la flemme de compter.

-Mon nom est Shin Taiyo.

Je levais un sourcil. Que me valait cette petit hésitation entre son nom et son prénom. Est-ce parce qu'il appartenais à ce clan de fous furieux qu'étaient les Taiyo ? Est-ce qu'il avait eu peur de me dire qu'il faisait parti de ses vampires déments ? Pff, s'il savait que je m'en fichais comme de ma première tétine ! Qu'est-ce que ça pouvait me faire les histoires entre clans de sang-purs ? Rien, strictement rien. J'étais humaine à la base et pas vampire de rang esclave (remarquez le jeu de mot avec le level E) quoique j'étais encore au rang D comme détenue. Et leurs querelles éternelles ne me concernaient pas le moins du monde.

-Je suis venue m’assurer que le vampire que j’avais senti, et vu de ma fenêtre, ne cause pas de soucis. dit-il.

Je sursautais, ouvrant encore une fois de grands yeux non de surprise mais de haine pure. Je détestais que l'on me jette au visage ma condition de vampire et il venait de le faire comme si de rien n'était. Je me levais d'un bond, lui tournant le dos volontairement, tant qu'à être insolente, je préférais ne pas voir son visage. Je baissais la tête, laissant mes cheveux cacher mon visage triste. Qu'un vampire me voie ainsi et je ne pourrais plus sortir de ma chambre sans me déguiser pour passer inaperçue. Je me forçais à lever le tête, regardant en face de moi le vide.

-Je suis Yuna et j'omet, le pour "pour vous servir" qui serait un pur mensonge puisque je n'en ai pas l'intention.

Je me retournais vers lui en un demi-tour que l'on qualifierait de danseuse si ça ne venait pas de moi. Je lui lançais un regard perçant et lâchais la tension qui tendait mes épaules. Je lui souris amicalement -tu parles ! j'étais une actrice née grâce à mon passé pourri !- et reculais encore un peu pour me retrouver au milieu du toit.
Je levais les yeux et ma bouche s'ouvrit pour former un grand O.
Les pâles lumières des étoiles formaient une ligne courbe beaucoup plus lumineuse que les autres étoiles. Je posais mes mains sur les côtés de ma bouche -ne remarquez-vous pas que lorsque l'on voit quelque chose de magnifique on ne peut s'empêcher de faire ça ?!- et suivait des yeux la ligne. Elle donnait sur Jupiter. Je le savais d'office, la grosse étoile ne scintillait pas. Je fermais un instant les yeux tentant de me rappeler se qui pouvait se trouver ici en cette saison au plein milieu du ciel.

*Automne....Pégase et...Les poissons !*

Je rouvris les yeux, pétillants d'une flamme de vie. J'avais même oubliée le vampire. Je tournais les yeux vers lui, et même sa présence de suffit pas à faire disparaître complètement mon sourire. J'aimais les étoiles car elles étaient si loin, libres et surtout qu'elles ne se laissaient jamais chevaucher ou apprivoiser par quiconque...
Je posais un doigt sur la voûte céleste, dessinant les poissons :

-Tu...j'hésitais puis reprenais Vous la connaissez celle-ci ?

Leçon numéro 5 : Détourner la conversation pour attaquer ultérieurement. Au fait, mes préceptes d'espionne pouvait s'avérer infondés mais je leur faisais assez confiance pour m'amuser et me changer les idées ce soir.

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Sam 3 Sep - 0:18

La brune n’avait pas apprécié, c'est le moins qu'on puisse dire, mais au lieu de s’emporter, elle s’était mise dos à lui, telle une gamine.
Mais ainsi elle montrait une certaine faiblesse, baissant la tête. Il s’en voulu presque.
Elle fit un demi tour mais avec moins de grâce qu’une danseuse, un regard perçant puis un visage amicale. Hypocrisie tu es partout? Elle se mit au milieu du toit et comme une enfant, la bouche grande ouverte elle regarda le ciel étoilé ses mains sur ses joues comme lorsque l’on voit quelque chose de magnifique mais que l’on ne pensait pas possible.


*C’est peut-être la première expression sincère pour ne pas dire la seule, qu’elle me montre*

Elle se concentrait? En fermant les yeux. Comme si elle avait oublié qu’elle n’était pas seule.
Shin leva les yeux au ciel, il ne s’y était jamais intéressé..
Mais la voix de Yuna rappela son regard. Il entendit un « tu ». Puis elle se corrigea. Était-ce si grave de le tutoyer? Parce que ça les rapprocheraient d’un pas? Il s’en moquait, lui était trop habitué à vouvoyer pour tutoyer quelqu’un à présent.
La jeune femme semblait s’y connaitre, elle, en étoiles. Lui qui ne s’était intéressé et passionné à rien dans sa vie hormis le clan.. Il se leva et rapprocha son visage du sien afin de pouvoir voir quelle constellation elle affichait de son bras tendu. Il avait déjà lu quelque ouvrages, et celle-ci lui rappelait quelque chose.. Mais il ne pouvait mettre le doigt sur laquelle.


-Je l’ai sur le bout de la langue..

Il s’éloigna d’elle, il n’aurait jamais du se rapprocher autant d’ailleurs, ça ne lui avait surement pas plu.
Un sourire se traça sur son visage. La vue du ciel lui avait fait oublier quelques détails.
Premièrement, la jeune femme ne devait en aucun cas, de près comme de loin lui sembler agréable.
Deuxièmement, les étoiles auront toutes les nuits pour l’éternité pour offrir leur lumières.
Son corps le démangeait, et ses dents s’aiguisaient, le rappelant à l’ordre.
Car le troisièmement.. Était que plusieurs level E venait leur faire un petit coucou. Sournoisement, ils les avaient entourés.

Un level E tenta d’attaquer Yuna qui avait le dos tourné, il attrapa la brune par la main au cas où elle ne l’ai pas senti, même s’il en doutait vraiment, et la fit faire un tour tel une ballerine, cette fois elle ressemblait à une danseuse étoile, cheveux tournoyants sur le côté opposé, elle devait être de face à présent. Pouvait voir que Shin posait sa main sur le prétentieux et le flasha avec une telle intensité qu’il fut comme brulé, et agonisait à présent sur le sol. Il avait utilisé l’éclat des accessoires que la fille portait pour augmenté sa puissance, mais il ne faut pas le lui dire. Shin lâcha le bras de la jeune femme, pour qu’elle puisse agir comme bon lui semblait.
Et tandis qu’il envoyait valser le vampire au sol d’un coup de pied, et sans détourné son regard, il lui adressa ces quelques mots;


-Je vous aurais bien dis de vous enfuir, mais je suppose que vous vous joignez à moi?

Un sourire sadique plaqué sur le visage, laissant libre court à la pulsion sanguinaire qui montait en lui, il se rua vers le versant gauche du toit, laissant le droit à la demoiselle tout sauf fragile. Il alla s’attaquer à la moitié des « déchets » un par un.
Il en attrapa un au hasard et l’aveugla, pour lui porter un coup puissant à la mâchoire. Le sang fusait, la blancheur immaculée laissa place à un carmin reluisant. Il tua à la chaine chaque petit démon qui se ruait sur lui sans réfléchir. Sans prendre le temps de les compter, à son dernier, il décida de s’amuser.. Lui rompant le bras dans un bruit sec qui se répandit à ses oreilles comme une douce musique tandis que son rire aigu montait en puissance. Un os brisé à la perfection est la plus douce des mélodie.
Tel un automate il avait tué sans regardé ses victimes.
Ils étaient tous à terre. Il regarda la brune de son côté se débattre comme une diablesse. Y’a pas à dire, elle était douée. Soudain, une douleur le prit à la cheville, une douleur qu’il reconnaissait entre mille.

Des crocs s’étaient plantés en lui. Une morsure de vampire.
Il était au bord du toit et s’était fait attaqué par le premier vampire qu’il avait attaqué, il le reconnu à sa tête légèrement brulée.
Il ne l’avait pas achevé, et cela lui avait été fatal. Ses sourcils se fronça, s’il était en train de jouer aux échecs, il aurait été mis en échec au roi.
Ses deux mains collées au sol, le tissu déchiré des gants, par les frottements du sol et par la fragilité donné par le sang.
Il le regardait, il était dégouté de s’être fait avoir comme un bleu. Les yeux du level E affichait une expression d’envie en même temps d’horreur, tel un chien affamé. Il n’était plus maître de lui-même. Il n’était plus rien. Pourquoi n’avait-il pas feint la mort au lieu de l’attaquer? A quoi bon vivre dans cet état? Qu’est-ce qui le retenait à la vie?
Pourquoi le level A qui l’avait transformé ne l’avait-il pas achevé?
Shin détestait qu’on laisse un humain vivre après l’avoir mordu. Lui les tuait.
Un coup de poing violent s’abattit sur sa joue gauche.
Crac.
Il prendrait du temps à se soigner cette fois.
Et croc, une nouvelle morsure au cou laiteux. Lui arrachant de la chair, lui arrachant également un cri de douleur.
Mais cette morsure lui sembla plus douce que d’habitude.
Il fermi les yeux, très fort. Et se rappela de la fameuse constellation. Il n’en connaissait pas tant que ça.
Il les rouvrit et en un battement de cil se décida à dire, serrant les dents, en sentant que le vampire avait abusé de son sang.


-Etes vous rassasié? Soit.

*Souriez très cher, vous aller être flasher.*


Le vampire éclata comme un ballon luminescent. Shin l’avait détruit de l’intérieur. Le sang qu’il avait avalé était son poison. La marque à sa main gauche, était maintenant visible au travers des déchirures, et le brulait. Rayne avait-il senti que son sang avait été versé? Ou le rappelait-il de supporter les cours? Ou encore était-ce son imagination?

Il se rapprocha de la femme, comme si de rien n’était, même si à présent son costume luisait d’un rouge écœurant et alléchant à la fois.


-Était-ce pégase? Je n'en suis pas sure c'est plus en "carré" pour lui.. il tourna la tête au même moment en croisant les bras comme s'il se corrigeait. Laissant sa phrase inachevée.

Il était très affaibli mais pour rien au monde il ne l’aurait montré même si cela se voyait comme le nez au milieu du visage.
Du sang s’écoulait en trainée sur la plaie de son cou..
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Sam 3 Sep - 15:53

Lentement, le vampire s'approcha de moi, cherchant à savoir quel constellation j'indiquais. Je ne partais pas, ç'aurait fait superficiel, hypocrite et très très mesquin. Oui, je l'étais un peu...beaucoup même. Mais -ouais, dans ces choses là, il y a toujours un mais !- ce soir je jouais et rendre le jeu encore plus flou et confus aux niveaux des limites était réconfortant. Quand bien même je me trimballait avec un vampire au pouvoir photogénique et à l'allure raffinement distinguée. Je retins tout de même un hurlement, un beuglement, un cri de dégoût ce qui réussit plutôt bien puisque rien ne sortis de ma bouche.
Je ne détournais pas les yeux des étoiles, je laissais mon regard partir sur Jupiter, sur Pégase, puis sur Andromède, le triangle...Je croisais un bras sur ma poitrine pour soutenir celui qui se posait son mon menton. En effet, je réfléchissais, ça m'arrive même à moi ce genre de choses ! Allez savoir pourquoi, le mot triangle dans le ciel me rappelait un tas de choses reliées par cet unique triangle estival. Véga de la Lyre, Altair de l'aigle et surtout Deneb, dans le cygne. Ces trois étoiles que j'avais tant regardée par le passé, celles qui brillaient dans le ciel plus que toute autre lorsque ma famille était morte, lorsqu'il était mort. J'eus un sourire amer, ils étaient tous morts en été, à la chaleur suffocante et à la lumière de ce trio luminescent. Je fermais les yeux et aussitôt, les deux étoiles m'apparurent : Altaïr et Véga, couple d'étoile séparées à jamais. Je ne pu empêcher un sourire de fleurir sur mes lèvres. Cette vieille légende chinoise sur laquelle j'avais planché des heures et des heures pour avoir un mythe à peu près exact. Je rouvrais les yeux sans avoir besoin de me remémorer la légende presque semblable à celle de mes parents...à quelques exceptions près, je l'accorde. Mais je me demande ce que j'aurais souhaité s'ils étaient encore vivants.

*A question existentielle, Réponse accidentelle *

Je soufflais. Et si on arrêtait de penser à des choses qui me faisaient mal, je sais pas si j'avais été maso dans une autre vie mais cette question commençaient à sérieusement me tarauder ! Je m'étirais et fit craquer mon cou. Le bruit fut immédiat et la tension quitta mes trapèzes.

-Je l'ai sur le bout de la langue...

Il s'écarta un peu de moi et si je ne sautais pas de joie extérieurement, mon for intérieur s'en chargeait :

*Yes ! Youpi ! Hourra ! *

Zoup là, danse de la joie et tout le tralala ce n'était pas au programme. Peut-être dans une autre vie, dans un autre monde ou peut-être même jamais. Point Barre !
Tout à coup, l'atmosphère, se chargea...d'une chose différente. C'était l'odeur âcre de vampires. Elle était beaucoup trop forte pour émaner de Shin seul. Il y en avait d'autres. Sans même jeter un regard autour de moi car je savais qu'ils nous encerclaient. J'allais dégainer mon pistolet lorsqu'un vampire s'approcha de moi mais Shin me tira pour la main et me fit tourner comme à la salsa. Je baissais les yeux un instant sur mon uniforme. Bah, j'étais pas en tenue pour faire de la salsa d'accord mais ma jupe avait virevolté un peu, c'était déjà ça.
...Mais pourquoi, je pense à ça moi ?! J'étais pas en cours de salsa que je sache ! Et je n'avais pas du tout envie d'y être avec un vampire ! Quelle aberration !
Quelques mèches de cheveux se coincèrent dans mes boucles d'oreilles ou -moins confortable- dans mes yeux et ma bouche. Je me retrouvais face aux levels E. Pourtant, Shin ne me lâcha pas tout de suite, il posa sa main sur le level E qui m'attaquait et le fit cramer. L'odeur de brûlé me chatouilla les narines
Cette fois-ci, je sortis mon Browning d'un mouvement sec et rapide, un grand sourire découvrant mes dents blanches.
Sans me départir de mon sourire, je me ruais sur un premier vampire qui, surprit, tomba à la renverser. Je fonçais sur le dernier, le plus au fond qui eu le temps de se déplaçait quand je tirais une première balle. Je continuais à courir et balançais un coup de poing sur le plexus du vampire. Il se plia en deux et j'en profitais pour sortit mon arme favorite...le genou dans la tête ! Bon, certes il y avait moins barbare mais ça marchait tellement bien que je n'avais pas pu me débarrasser de cette attaque. Le vampire s'affaissa mais comme à mon habitude, je ne m'étais soucié que d'un vampire et les trois autres derrières moi en avaient profité. L'un d'eux me ceinturait par la taille en me tenant le bras qui tenait mon pistolet. Le second, s'était jeté sur mon cou comme un rapace à la recherche de carcasses fraiches. Il m'arracha une grimace quand ses crocs se plantèrent dans la chair balafrée. J'avais peut-être pas assez de blessures comme ça ? Pff, il me fallait deux jolis trou-trous en plus du collier de cicatrices qui ceignait mon cou ?!
Le troisième quand à lui s'occupait de celui qui avait la mâchoire fracassée. Je ne pu m'empêcher de retenir un rire amer et de leur rétorquer d'une voix rauque :

-Vous vous aidez entre chiens maintenant ? Quelle belle preuve de solidarité, un monstre aide un autre monstre ! Je vous applaudirez bien, si je n'étais pas affublé de la sorte.

Ma dernière phrase avait été dite sur un ton qui voulait dire qu'ils étaient aussi beaux que bons au combat. Signification : les deux étaient proches du zéro absolu. Mon bras droit qui tenait mon pistolet était dans mon dos en une clé de bras extrêmement desserrée. J'enroulais mon doigt autour de la détente et tirais une balle vers le sol. Elle fit sursauter le vampire qui me tenait et je lui balançais la crosse de mon pistolet dans le ventre. Son étreinte se desserra encore un peu et je tirais trois balles d'affilé sur le vampire qui me vidait de mon sang.

*Lâche moi, sale bête, avant que je te fasse exploser la cervelle ! *

Je haussais les épaules à cette pensée : c'était pas plus mal et c'était radical. Le vampire ne lâchais toujours pas et je sentais mes forces être aspirées par le level E. Je levais mon bras jusqu'à sa tête et tirais une balle. La détonation résonna comme lointaine à mes oreilles et mon corps prit par l'élan recula de deux ou trois pas. Le vampire fut expulsé dans l'autre sens. Par réflexe, je montais ma main gauche sur mon cou dégoulinant. Fait ch**r ! Je venais de laver mon uniforme et voilà qu'il allait être plein de sang ! Il allait falloir que j'y passe le détachant surpuissant. Qu'est-ce qu'il disait Jenny Seinfeld déjà ? «On nous montre comment, avec les détergents actuels, on peut enlever des taches de sang. Mais il est probable qu'avec un t-shirt couvert de sang, notre soucis premier ne soit pas de faire partir la tache mais de trouver un endroit pour cacher le corps» ?
C'était pas tout à fait faux mais chez les vampires, tuer les levels E c'était légal. Quoi que dire ça n'était pas exactement juste puisque les vampires n'étaient pas légaux. Bah en même temps on va pas légaliser quelques chose que tout le monde prend pour mythe ! Ç'aurait été complètement absurde !
Je m'approchais du vampire à la cervelle explosée et lui donnait un coup de pied. Verdict du non- médecin légiste en charge : Mort. A peine avait-je shooté le corps inerte que le gentil level E qui avait aidée le premier, me fonça dessus et me tacla sur la pierre du toit. Je grimaçais et sortais un poignard avec ma main gauche. Le bijou argenté s'enfonça du lobe inférieur du poumon droit. Le sang jaillit en un sublime torrent écarlate sur...mon uniforme. J'expirais lentement, calmant la colère qui montait en moi. Je retirais le poignard d'un coup sec, et l'enfonçais au même endroit à gauche. Le vampire cracha du sang à côté de moi. Le gentil toutou avait compris qu'on ne crachait pas sur moi. Brave chien-chien ! Je poussais de toutes mes forces le vampire qui était sur moi et retirais les poignard ce qui lui arracha une nouvelle gerbe de sang dans sa bouche. Pendant ce temps, les deux qui restaient s'étaient relevés et semblaient prêts à me tuer. Bah voilà, c'était ça l'esprit. Je m'approchais d'eux, pour être sûre de ne pas manquer ma cible. Le poignard ensanglanté dans la main gauche, le pistolet dans la main droite. Je tirais une balle qui se ficha à côté de la porte. Raté ! Je continuais d'avancer d'un pas soutenu. Je n'étais pas inquiète, ou du moins en extérieur car ce que je venais de voir me rappelait un souvenir que je n'aurais jamais dû revoir. Le level E qui m'avait tenu par la taille avec une clé de bras...était une femme. Oui, dit comma ça, il n'y a rien d'extraordinaire mais sa chevelure rousse me rappela la vampire qui avait achevé mon père. Je baissais les tête, la secouant pour effacer cette pensée. Je relevais les yeux au bon moment pour voir, la rousse m'attraper les jambes et me faire tomber en arrière. J'étouffais un petit cri puis me mit à me débattre sans grande conviction d'y arriver. Elle me tenait les bras avec ses mains et retenait mes pieds d'un pied. Le second vampire, un homme aux cheveux d'un blond cendré exquis, s'approcha de moi, ses yeux rouges rivés sur ma plaie au creux du cou. Je lui jetais un regard noir :

-Fait-toi plaisir si tu veux mais ce sera ton dernier repas et je ferais en sorte que tu le sentes bien passer si tu tente de boire.

Il s'approcha encore un peu, et je m'agitais comme une damnée. Comme je l'espérais, la rousse ne fut pas surprise mais son pied se déséquilibra sur mes jambes et je pus lever l'une d'elle pour le jeter sur le blondinet -Nan, ne vous inquiétez pas, je n'étais pas souple. En me tortillant dans tous les sens, j'avais réussi à me décaler un peu, c'était tout-. Il recula un peu, et je tentais de me débarrasser de la rousse. Mais ce n'était pas aussi facile que prévu. Je tirais une balle qui se fichait dans son bras, quelques centimètres après le coude. Je tentais d'en tirer une seconde mais la vampire donna un coup dans mon pistolet. La balle partit contre le muret autour du toit. Elle écrasa mon poignet droit avec un grand sourire et je me mordais les lèvres pour ne pas hurler. Le craquement singulier singulier des os, m'arracha un cri que j'étouffais aussitôt en injures. Mon corps tressauta lorsque la vampire appuya encore plus fort sur mon poignet.

*C'est bon, il est hors d'état de nuire, tu peux arrêter ! *

Je serrais mon bras droit avec ma main gauche, en prenant garde à ce que la vampire ne voit pas le poignard. Je fermais les yeux tentant de faire sortir la douleur de mon cerveau. Tentant de me faire croire que ce n'était qu'une illusion. J'étais incapable d'esquisser un geste autre qu'avec ma main gauche. Je rouvris les yeux et lançais le poignard sur la rousse. Il arracha des lambeaux de peau aux niveaux des côtes et je dû me faire violence pour relever et prendre le pistolet avec la main gauche. Je tirais une balle à bout portant dans le cœur de la rousse qui s'affaissa devant moi. Le souffle court et le droit droit tremblant comme une feuille, je me retournais. Le blond se massait toujours l'épaule. Je tirais une balle sur lui mais il n'avait pas perdu ses réflexes et à une vitesse surhumaine, il se retrouva à ma côtés, un grand sourire barrant son visage. Il donna un claque à ma main gauche qui lâcha le Browning et je sorti un poignard.
Doucement il me prit par le poignet et je fermais les yeux en un sentiment de douleur. Il m'attira à lui et me chuchota quelque chose que je ne pris pas la peine de comprendre. Je levais ma main gauche et l'enfonçais dans son ventre. Il cracha du sang par dessus moi -il était fichtrement grand !- et appuya ses mains sur sa bouche. Je lui donnait un coup de pied fouetté sur le côté droit. Il tomba et j'appuyais mon pied sur son genou. Il hurla. On ne pouvait pas trouver d'autre mot : il hurla. Sous mon pied, je sentis un craquement, puis deux au fur et à mesure que j'appuyais. Je déplaçais mon pied et l'appuyais sur ses intestins, le poignard s'enfonça plus et le sang jaillit à flot de son ventre et de sa bouche. Je m'en allais récupérer mon Browning et le prit dans ma main gauche -la droite étant hors d'usage-. Je tirais une balle dans le cœur du blond puis me retourner vers celui qui s'était jeté sur moi qui agonisait encore, essayant en vain de respirer avec les poumons transpercés. Je tirais une balle dans son cœur pour l'achever. Puis au milieu de tout ça, je tombais, un voile se forma devant mes yeux, je n'arrivais plus à calmer ma respiration. Mon cou me lança, mon bras droit pendait affreusement le long de mon corps et tremblotait toujours et je ne pouvais plus me relevais. Je rangeais d'une main tremblante, le Browning dans le holster. Puis me passait une main dans mes cheveux. Bizarrement, ils ne s'étaient accrochés à rien mais ils étaient poisseux et collants. Sûrement du sang. Je me levais m'appuyant sur ma main valide et ramassais mes deux poignards, je les remettais dans mon fourreau d'un geste et je sortis de la gaze de mon uniforme. J'en plaçais dans mon cou et une autour de mon poignet. Ça ne servait à rien mais le froid calma la douleur lancinante. Je passais une nouvelle fois ma main dans les cheveux décelant un peu ma tignasse brune.
Shin s'approcha de moi et je constatais qu'il n'avait pas été épargné. Son uniforme était éclaté de taches rougeâtres, presque comme si un enfant avait secoué un pinceau rempli de peinture rouge et que le costume s'était trouvé le au mauvais moment au mauvais endroit. Je regardais le mien, pas mal non plus. Le blanc avait pris une teinte bordeaux.

-Était-ce pégase ? Je n'en suis pas si sûr, c'est plus en «carré» pour lui...

J'esquissais un sourire lorsqu'il croisa les bras en tournant la tête.
Je levais les yeux au ciel en lui montrant du doigt pégase :

-En effet, Pégase est ici, juste à côté. Cette ligne fait partie de la constellation des Poissons. La constellation se dessine ainsi.

Pour appuyer ce que je disais, je lui montrais un pentagone, puis la fameuse ligne courbe, une seconde ligne avec un angle aigu et enfin le triangle final qui représentait la tête du second poisson.
Puis, je le regardais ne pas montrer qu'il était blessé. Tiens, tiens, avait-il peur que je le sache ? Sans me retenir, je ris en sortant de la gaze :

-Les hommes sont tous pareils. C'est pas parce que vous êtes des hommes qu'il faut que vous restiez comme ça.

J'appliquais la gaze sur son cou et me baissais pour faire de même à sa cheville. Je me redressais et souris -ce n'était pas souvent mais il me rappelait un ami qui agissait de la même manière, après tout c'étaient des hommes !-.

-Je vous fait confiance pour ne pas laisser ses plaies s'infecter.

Je titubais jusqu'au muret où j'étais montée et à peine arrivais-je là-bas, mes jambes me lâchèrent et je m'appuyais au muret avec ma main gauche. La tête me tournait, mon bras droit reprit de plus belle les tremblements et j'avais mal. Je sentais mes tempes «battre» et ma respiration s'accéléra de nouveau. De ma main gauche, je pris deux blood-tablets mais cette nuit ce n'était pas la soif du sang qui me rendait comme ça. J'avais trop forcée et j'avais été salement amochée. Je tentais de me relever mais mes jambes ne m'écoutaient plus.

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Lun 5 Sep - 1:39

-En effet, Pégase est ici, juste à côté. Cette ligne fait partie de la constellation des Poissons. La constellation se dessine ainsi.

Elle montrait de son doigt les lignes dont elle parlait, il reconnut à peu près la constellation du poisson; drôle de forme tout de même..
Il regardait le ciel, se perdant dedans. Il avait encore tué. Et il en avait tiré du plaisir. Est-ce que les level E reposaient en paix? Est-ce que l’on repose tout court? Personne ne le sait et pourtant, bon nombre on essayé de le savoir.
Les vampires sont des êtres déjà mort en soi, et donc n‘y pense pas plus que ça. Leur repos? C’Est-ce monde. Et ce monde est pourri jusqu’à la moelle. Même les astres ont des formes bizarres. Enfin, ce n’était pas la question. Pourquoi ne se sentait-il pas coupable pour ceux qu’il tuait?
Yuna rit. Et le sortit de ses réflexions.


-Les hommes sont tous pareils. C'est pas parce que vous êtes des hommes qu'il faut que vous restiez comme ça.

Il ne comprit pas ce qu’elle dit, un homme? Il était moins qu'un homme non? Il voyait un peu trouble. Mais il sentit un contact froid l’atteindre au cou, et eu un léger mouvement de recul, mais Yuna s’était déjà baissée pour répandre ce « froid » sur sa cheville.

*Qu’est-ce que c’est ça??*

Elle se redressa, et il cru déceler un sourire.

-Je vous fait confiance pour ne pas laisser ses plaies s'infecter.

Elle avait fait quoi au juste?
Le froid se répandit en lui et le soulagea. C’était un « médicament »? Il n’avait pas l’habitude de se soigner..
Il la regarda tituber jusqu’au muret. Elle était aussi faible que lui et elle parlait?
Elle prit des blood-tablets. Ces sangs en boites qu’on refourgue aux vampires pour se contrôler. Un met vraiment.. Ecœurant.
Elle tremblait, et son cœur palpitait, douce mélodie que les palpitations d’un cœur.
Mais ce cœur semblait légèrement faible..
Elle était pas mal non plus dans le genre sang ambulant..
Ses cheveux et son uniforme.. Avaient fait face à un bain de sang.
Shin avançant vers elle, laissant sa douleur de côté.


-Moi, je ne vous fait aucunement confiance, et je vous amène à l’infirmerie. De force s‘il le faut..

Il n’attendait pas une réaction de sa part, et au pire, il la forcerait. Elle allait mal, et il ne la laisserait pas sur ce toit en proie facile.
Un bon sentiment?
Elle avait tout de même été la première à ce soucier qu’une plaie s’infecte ou pas depuis longtemps..


-Merci..Pour les « soins »?

Il enleva sa veste ensanglantée, elle glisserait trop et ce ne serait pas « agréable ».
Il la porta ensuite sur son dos, déterminé, ne la laissant pas se débattre, de toute manière elle était tellement blessée..


Il serra les dents, rassemblant toutes les forces qu’il lui restait sur ses bras et ses jambes. Il faillit trébucher arrivé à l’escalier et se tint sur le mur, sa cheville faisait des siennes..
Il devait absolument l’amener. Et puis..ça lui ferait une excuse.

Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Mar 6 Sep - 19:43

Mes forces m'abandonnaient lâchemment, en ricanant de me débrouiller seule avec ce qu'il restait. Traduction : Va mourir ! G-E-N-I-A-L ! Les tremblements de mon bras s'accompagnaient d'une douleur fulgurante comme si on me compressait encore le poignet. Comme si c'était le cas, je jetais un oeil à mon poignet droit. Bon, bien sûr, il n'y avait rien. Quelle idée ! Je soupirais, au comble du désespoir. Je posais une main sur mon coeur tentant de calmer ses battements effrenés. J'appuyais ma main gauche tellement fort que je n'avais pas l'impression que ça fasse quelque chose. Encore un réflexe humain mais idiot. Très stéréotypé mais les humains n'étaient pas très intelligents....les vampires ne l'étaient pas plus.
Je sentis mon coeur tenter de sortir de ma poitrine, petit oiseau aux battements frénétiques dans une cage trop petite pour lui. Un goût infect envahi ma gorge et remontait.

*Oh Non ! Pas ça !*

Je ravalais fissa ce qui me montait dans la bouche. J'en avais eue assez aujourd'hui, pas la peine de vomir les blood-tablets. Je me retournais et regardais la scène. Très très bête, ou plutôt pas intelligent (cherchez, il y a une nuance -très infime- mais elle existe) puisque ça me donna un nouveau haut-le-coeur. Je retournais la tête et la posais sur le muret. Je soupirais une nouvelle fois un peu plus doucement. Manquerait plus que Shin m'entende. Il se moquerais sûrement de moi. J'osais lui faire la leçon et la seule qui ne pouvait pas tenir debout ici, c'était moi.
Je passais une main sur ma nuque puis sur mon front qui se révelais brûlant....Génial ! J'allais finir malade avant la fin de la soirée. C'est bon, ils avaient leur quota de trucs, bidules agaçants pour la journée -soirée- ? Parce que je m'en lassais un peu quand même. Le sale goût des blood-tablets remonta dans ma bouche et je levais les yeux au ciel cherchant un quelconque réconfort. Il n'y avait pas de moyen ! C'était désespérant ! Je tentais de me lever, ma jambe gauche suivit le mouvement mais la droite fit...Pof. Cette fois-ci, ce n'était pas l'histoire de Paf le chien mais de Pof le genou. Et ça faisait mal, très mal.
Un bruit de pas derrière moi se fit entendre mais je ne me retournais même pas.

-Moi, je ne vous fait aucunement confiance, et je vous amène à l’infirmerie. De force s‘il le faut..

Je haussais les sourcils, dos à lui. Il avait combien de milligrammes dans les veines ? Il commence par me dire qu'il n'a pas confiance en moi puis il me dit qu'il va m'emmener à l'infirmerie. Je secouais la tête. Vraiment incompréhensibles ces vampires.
J'allais lui rétorquer un "c'est réciproque" puisque c'était la stricte vérité. Je n'avais jamais fait confiance aux vampires et il y avait de quoi comprendre. Quand bien même on me disait qu'il existait des vampires "gentils" -ceux à quoi je ne croyais pas le moins du monde- je m'en méfiais comme de la peste !
Mais je ne rétorquais rien, je tournais les yeux vers lui. Son regard n'était pas mauvais, il n'allait pas me jeter du toit. Ça paraissait idiot mais j'y avais cru un moment. Bon d'accord, c'était complètement idiot mais il y avait de quoi s'inquièter : j'avais été horrible avec lui -mais ça passe encore, je le suis avec tout le monde-, je l'avais soigné sans sa permission et souvent les levels supérieurs ne supportaient pas qu'un D ou un E le touche ainsi. Et ouais, malgré tout on me voyait plus comme une vampire que comme un humaine. Oui, je n'étais plus humaine mais je me refusais à croire que j'étais entièrement vampire.

-Merci..Pour les « soins »?

J'esquissais un demi-sourire sous la douleur et le réprimait aussitôt prise d'un nouveau haut-le coeur.

*Bon sang de **** de M***e !*

J'étais vraiment dans un sale état. Je lui répondit au prix d'un effort immense :

-C'est rien...

Je n'osais pas ajouté autre chose. Il enleva sa veste et je fis les gros yeux.

*Gné ? Qui ? Que ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ?*

Il me prit sur son dos et bizarrement, je ne me débattis même pas... Pas envie de passer par dessus bord. Au contraire, je haussais la voix pour lui montrer que j'avais encore assez d'énergie puor être chiante -et donc pour marcher- :

-Merci mais non merci, je peux me débrouiller seule. Merci de votre proposition mais je connais le chemin de l'infirmerie, de plus, vous êtes blessé aussi que je sache...

J'avais commencé lentement puis après avoir déglutis, je repris :

-Alors, lâchez moi, s'il vous plait et s'il ne vous plait pas aussi. Vous pouvez me suivre si vous voulez jusqu'à l'infirmerie mais j'ai besoin de marcher et je ne suis pas blessé au point que l'on doive me porter.

Gros mensonge ! Je croiyais que j'allais m'affaler à chaque pas mais tant pis. Etre sur le dos d'un vampire...Mon Dieu ! Tout sauf ça !
D'un mouvement sacadé -type robot rouillé-, j'essaiyais d'enlever ses mains qui me soutenaient pour descendre. Ironie du sort, je n'y arrivais pas ! Finalement, Je m'appuyais -tenait comme si ma vie en dépendait serait plus juste- au mur le plus proche prise de vertige et me crispait dessus la respiration rapide et un mal de crâne terrible.
Tant pis, je préférais ça à la solution précedente. Tout sauf que l'on me porte. Dieu, truc machin bidule chouette qui se trouve là-haut, ou quelques part d'autrs...Bref, Ayez pitié de moi !

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Jeu 15 Sep - 15:51

Elle était bien énervante pour une blessée. Mais c’est normal, on est toujours d’une humeur exemplaire lorsque l’on est mal, allez voir les personnes malades, qui se plaignent toute la journée, parfois pour rien.

Elle lui parlait et parlait. Et il ne l’écoutait qu’à moitié. Elle disait des mensonges. Toujours des mensonges. Son sang lui titillait les narines Mais pour rien au monde il ne voudrait le gouter. Déjà parce qu’il n’avait pas l’autorisation de la tuer. Ensuite parce.. Elle venait de l’aider tout de même, il n’était pas aussi cruel. Non pas comme son maître..
Elle essayait de se retirer, en vain. Il n’avait même pas besoin de forcer. Sauf à ce moment là.. Elle venait de s’agripper à un mur. Sa respiration se fit plus rapide. Son sang voyageait dans tout son corps avec dextérité.. Shin tourna sa tête vers elle, il devait remettre de l’ordre dans ses idées. Et s’il la tuait et la laissa là au milieu de la pile de cadavre?? Ça serait réglé?
Un sourire aux lèvres, une idée qui aurait pu s’avérer superbe, si sa marque ne le rappelait pas à l’ordre. Sa main le brulait atrocement.


-Bon et si vous arrêtiez de vous plaindre? Ça vous tuerait de recevoir de l’aide?

Ses yeux avaient pris une couleur luminescente, l’écarlate scintillait encore plus. Rendant son regard perçant.

-Vous avez bien tentez de me soulager, laissez moi équilibrez la balance. Je préférerais mourir que de vous être reconnaissant.

Sur ces mots, il fit naitre une lumière vive devant ses yeux qui devrait la sonner pour quelques seconde le temps qu’elle lâche le mur.
Il soupira bruyamment, lui non plus n’était pas en état de s’attarder ici.


-Je dois aller en cours alors ne me rendez pas les choses plus difficile.

Ce n’était pas vraiment pour cela, mais il fallait bien trouver quelque chose.. Il fermi les yeux espérant une réaction de sa part, relâchant doucement son étreinte. Il ne tenait qu’à elle de s’en aller, si bien sur elle en avait la force. Un sourire se dessina sur son visage. Comme si la brune pourrait dans cet état s’en aller comme si de rien était. Elle ne devait pas être aussi forte qu’elle voulait le montrer. Pourquoi s’acharner? Les humains, comme les vampires d’une classes inferieures sont tous méprisable.. Il tourna sa tête vers elle, les yeux à demi clos.. Allait-elle enfin entendre raison?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 2 Oct - 12:18

Je sentis les muscles du vampire se tendrent mais je ne lâchais pas le mur. Mon cher mur, si tu arrivais à me sauver, je viendrais te bénir tous les jours ! Enfin, encore faudrait-il que j'arrive à tenir parce que ça semblait mal parti : soit je lâchais et Shin se prenait un femme élastique dans la face, soit je me fracassais la tête sur la pierre moelleuse du sol. Très agréable comme alternatives ! Mais tant pis, pour l'instant le plus important c'était d'éviter qu'on me voit en présence d'un vampire, créature les plus repoussantes qui existe. Le sort a quelques fois de drôles de jeu pour s'amuser à me foutre toujours en leur présence. Bon sang, j'allais hurler ou tenter de le faire si mes cordes vocales daignaient sortir de leur dodo confortable. Tout comme mes forces d'ailleurs.
Je crispais mes doigts sur le mur et bandaient les muscles de mes bras contre qui je luttais pour ne pas qu'ils m'abandonnent.

*Pas maintenant, pitié, pas maintenant*

Je me répétais ces mots comme une prière muette qui jamais n'aboutirais. Tant pis !

-Bon et si vous arrêtiez de vous plaindre? Ça vous tuerait de recevoir de l’aide?

J'eu un sourire mauvais ou du moins, j'avais essayé, je n'étais pas sûre que mon corps ai répondue la chose que je lui avais ordonné....Mmhhhh.
Je renforçais ma prise sur le mur, prenant garde à ne lâcher sous aucun prétexte, avec la force des vampires, il valait mieux se méfier. Même blessé, ça peut toujours porter un 28 tonnes. Bon en bon état, ça porte un 38....Mais j'avais pas envie !!! Tout ce que je voulais c'était qu'on me foute la paix, que j'aille ronfler sur mon lit après m'être essuyé un minimum le sang. Le reste ça guérirait tout seul !
Shin reprit après un instant de silence :

-Vous avez bien tentez de me soulager, laissez moi équilibrez la balance. Je préférerais mourir que de vous être reconnaissant.

J'éttoufais un rire assez rapidement qui me fit souffrir le martyr. Bon sang de blessures à la c*n ! Je roulais des yeux et rejettais ma tête en arrière d'un mouvement très mécanisé. Que voulez-vous, chaque mouvement me faisait un mal de chien alors fallait faire attention à chaque mouvement !
Après avoir toussé et essuyé gratté ma bouche sur manche pour essuyer le sang, je lui dit :


-Oui, ça va me tuer de me faire aider, ça peut être très grave hein ?! Crise cardiaque ou arrêt respiratoire par exemple.

Je ricanais mais seulement intérieurement, ça faisait trop mal de le faire pour de vrai !

-Et puis vous n'avez pas être reconnaissant, ce n'est pas de la gaze qui va vous soigner et encore moins de la manière dont je l'ai posé.Je posais un peu et soupirais avec un demi-sourire. Alors pas besoin de mourir, quel merveileux Happy End, n'est-ce pas ?!

Je tenais toujours le mur lorsqu'une petite lumière me fit l'effet d'une douche froide...une tempête même. Je fermais immédiatement les yeux, m'aggripant de plus belle au mur. Tout me lâchais, muscle par muscle, tendon par tendon. Tout me quittait avec un sourire contrit ou un élan de joie.
Mais n'allez pas vous reposer ! J'avais besoin de vous, moi ?! Je tentais de contracter mes doigts sur le mur mais je perdais prise. J'inspirais profondément et lâchais une main pour l'agripper un peu plus haut et déplaçais la seconde. Je commençais à fatiguer et mon dos n'appréciait pas trop les acrobaties.

-Je dois aller en cours alors ne me rendez pas les choses plus difficile.

Je fis monter au prix d'un grand effort, l'information jusqu'à mon cerveau. Bah voilà, il avait qu'à aller en cours et me foutre le paix, nan ? Pas possible ? Pas envisageable ? Si,si, très, très possible, bien envisageable !
J'étirais mes lèvres en une esquisse minable de sourire et rétorquais d'une voix rauque -comment ça ? J'avais mal à la gorge ? J'allais pas avoir un rhume en plus ?!- :

-Et bien, grnad bien vous en fasse. Allez en cours et laissez moi à mes occupations de...J'hésitais avant de prononcer ce mot : de vampire inférieure !

Son étreinte se relâcha et je me débattais avec mes jambes pour descendre. Je soupirais presque de bonheur lorsque mes jambes touchèrent le sol et se dérobèrent sous moi. Là, j'étais un peu mal, il pouvait me vider de mon sang que je ne ferais rien. Je laissais s'échappais un soupir et me relevais ne m'appuyant sur le mur. Je fis un pas, puis deux, m'agrippant aux pierres du mur. Je secouais la tête, limite fière de moi et tournais la tête vers Shin :

-Vous voilà levé de vos obligations, vous pouvez rejoindre votre cours, sans que je vous retarde davantage...;Bien le bonsoir.

Je fis encore quelques pas en serrant les dents avant d'arriver au escaliers. A cet endroit, j'ouvris grand les yeux et ma mâchoire inférieure tomba. Ici, ça allait être coton. J'avisais la rambarde et commençais un pied par un pied, un petit pas par un petit pas à descendre.
Première marche : Ok. Deuxième marche : Patatra, Kaboum ! Me voilà sur le cul ! Je m'appuyais sur la rambarde et me redressais, je posais ma tête dessus en soupirant.

*On allait s'amuser !*

Je ne jetais pas un regard derrière moi de peur que Môsieur ne veuille encore me porter. Oui je m'étais cassé la gueule et alors ?!

Spoiler:
 

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Lun 17 Oct - 18:32

Hé bien, elle avait enfin conscience de son statut. Elle l'avait déclamé d'une voix rauque, elle avait mal à la gorge?
Il la sentit descendre de son dos, se laissant glisser.. Jusqu'à toucher le sol de ses jambes fragiles. Shin se retourna pour l'observer. Elle était quand même inconsciente. Elle voulait se laisser mourir? Il pourrait l'aider.. Elle fit quelques pas en s'aggripant sur le mur.


-Vous voilà levé de vos obligations, vous pouvez rejoindre votre cours, sans que je vous retarde davantage...;Bien le bonsoir.

Il regardait d'un sourire moqueur son "odyssée". Toujours aussi insolente, crachant son venin. En même temps, il le méritait?
Il se demandait comment elle s'engagerait dans les escaliers.. Bon il était tiraillé entre l'envie de la voir tombé la tête la première, et celle de la voir reussir et partir comme si de rien n'était.
Une douleur se fit sentir dans sa nuque, et il appuya dessus de sa main, fermant les yeux. Il la laisserait partir puis il irait en cours.

UN GROS BRUIT le fit ouvrir les yeux. Il s'y attendait, mais c'était jouissif de le voir pour de vrai. Elle avait payée. Sa camarade de guerre, si l'on peut dire venait de s'affaler dans les escaliers. Doux son qui résonna à ses oreilles.
Il la vit poser sa tête sur la rambarde. Elle avait l'air d'une enfant maladroite. D'une certaine manière, elle l'était. Elle ne bougeait plus. Elle ne faisait pas attention à lui.
Sa main le brûla. Il se baissa pour récupérer sa veste sur le sol. Bon elle était inutilisable, mais il ne désirait pas laisser une trace de son passage, de son nouveau crime. Ne laissez aucune trace. Un "crime" parfait.
ça l'aurait été s'il n'y aurait pas eu cette Yuna comme témoin. Bof.. Elle expirerait bien assez tôt.. Se faire des blessures pareilles et s'obstiner à être seule.
Elle ne s'en prendra qu'à elle même, il avait assez de s'occuper de lui même et de son maître. Quoi? On dit son maître puis lui même? On vous a demandez quelque chose??
Le serviteur des Taiyo s'avança vers elle. S'arrêta à la même marche. L'odeur de sang était alléchante. Mais il n'en avait pas envie.
Il prit une mèche de cheveux entre ses doigts. On voyait bien qu'ils étaient beaux. Mais tout ce sang les rendaient écoeurant. Du moins l'aurait rendu pour un humain.. Le vampire huma son odeur.. Avant de descendre 3 petites marches.
Il étouffa un rire mauvais.


-Vous avez assez de force alors? dit-il ironiquement

Il se tourna pour l'observer. Ses yeux luisaient. Il était vraiment affaibli.. Mais pour rien au monde il ne prendrait de ces blood tablets.


-Veillez à ne pas rejoindre Pégase.

lI redescendit la marche. Et attendit au bas de l'escalier. Quoi donc? Si elle serait assez "brave" pour lui quémander une quelconque aide. Ou qu'elle dévale tout l'escalier..? Elle avait déjà dévaler la première partie de celui ci..
Il s'adossa au mur et croisa les bras.


-Si vous arrivez jusqu'ici sans défaillir. Je vous laisse pour de bon.

Pourquoi ne pas la laisser tout court? Il avait déjà raté le début.. Est-ce qu'il aurait l'occasion de discuter d'étoiles et d'univers avec une autre personne? Peut-être pas avec les "siens" qui en étaient déjà blasés..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 13 Nov - 20:17

Je relevais un peu la tête, inspirant et expirant avec régularité. J'allais y arriver. Maintenant que j'avais joué la maligne, il fallait que j'y arrive. J'allais passer pour quoi sinon ? Une grosse menteuse même pas capable de descendre des escaliers -n'oublions pas de dire que j'étais blessée mais ça, ce n'était pas très important-.

*Here we go !*

Avant que je me décidé à descendre un peu plus, Shin arriva à la même marche que moi. Ouais, il pouvair son malin lui, à part sa cheville et son cou, il n'avait presque rien et en plus il était chez lui. Moi, c'était un peu plus compliqué. J'étais chez mes ennemis jurés, à la base pour regarder les étoiles, et en plus je devais ressembler à un épouvantail ensanglanté et encore si un épouvantail... un épouvantail empoté !
Je m'arrêtais de me comparer à des tas de choses gluantes et sanglantes lorsque je sentis une main prendre une mèche de mes cheveux. Je me raidis un instant avant de relâcher tous mes muscles.
Leçon n° plus de trois mais je ne sais pas : Ne pas forcer sur ses muscles quand ils sont partis en repos pour quelques jours !
J'avais maaaaleuuuuh ! Je sortais, prudemment, de ma poche un mouchoir que je me glissais entre les dents. Pendant que Shin toucha un peu mes cheveux, cheveux qu devaient être remplis de sang. Puis, il les lâcha et ils retombèrent sur mon dos dans un "floppement"....particulier du sang. Je le vis descendre trois autres marches comme si de rien était et je m'obligeai à enlevais le mouchoir de ma bouche. La honte ! Imaginez la tête qu'il ferait s'il voyait que j'avais besoin d'un mouchoir pour m'empêcher de hurler de douleur.
Je le cachais dans ma poche avec une grimace. Bon sang que ça faisait mal !
Je sentis un rire poindre chez le vampire qui me demanda :

-Vous avez assez de force alors ?

Je lui rendis son sourire du mieux que je pouvais. Ce qui signifiait que je devais ressembler aux masque d'Halloween qu'on vendait dans les magasins de fiesta.
Le vampire se tourna vers moi, les yeux luisants. Je pris ça pour de la malice mêlée à de la fatigue. Beaucoup de fatigue même physique et morale. J'avais bien conscience d'être usante avec mon obstination mais bon, je n'allais pas perdre la face maintenant, n'est-ce pas ? Nooooon !

-Veillez à ne pas rejoindre Pégase.

Raaaah ! Et voilà qu'il me prenait pour une gamine. Genre, j'allais mourir et me transformer en étoile. Réveille-toi Môsieur le vampire, on est pas dans un conte de fée où tu es le grand méchant-loup !
Il descendit les dernières marches presque en sautillant et arriva rapidement en bas. Il s'arrêta et se retourna vers moi semblant m'attendre.
Quoi, tu allais me récupérer si je faisais un vol planer de "I believe, I can fly and I believe, I can fly and crash" ?

-Si vous arrivez jusqu'ici sans défaillir. Je vous laisse pour de bon.

Je lui sourit ironiquement avant de lui rétorquer :

-Bien, ouvrez bien vos yeux et vous verrais que j'en suis capable !

Je descendis encore une marche, lentement, doucement, sûrement...Et manquait de glisser. Moi et ma grande gu..bouche, il faudrait que j'apprenne à me taire de temps en temps !
Je descendais une seconde marche en tenant la rambarde à deux mains.
Puis, ne résistant plus à l'envie de hurler, je sortit mon mouchoir et en le roulant, j'expliquais à Shin -enfin surtout pour me convaincre que ce n'était pas idiot- pourquoi je faisais ceci.

-Et bien voyez-vous, la douleur est relativement forte, ce mouchoir, c'est un trésor !

Wouah ! J'aurais mieux fait de me taire une fois encore, je venais de dire n'importe quoi. Shin devait me croire presque inconsciente et complètement folle.
Je laissais s'échapper un petit rire avant de mettre le mouchoir dans ma bouche et de descendre deux nouvelles marches.
Youpi pour moi ! J'aurais un bon point (à 5 bons poins c'est une image, j'avais trop hâte !)
Je clignais de plus en plus souvent des yeux, et mes jambes commençaient à se dérober un peu trop sous moi. Je m'asseyais sur l'avant, avant, avant dernière marche -soit la 4ème marche- et soufflais. Il me fallait reprendre mon souffle.
Doucement le matin et pas trop vite l'après-midi, quant au soir, on y va lentement.....
Parfaitement ! Je me relevais, le mouchoir qui se déchirait dans le bouche :

*Allons-y !*

Je descendais deux marches en un pas, je mettrais moins longtemps et me rétamais majestueusement sur le rez-de-chaussé. A terre, je jetais mon mouchoir avant de rire.

-Voyez ! J'ai réussi !

Je me relevais difficilement, lançant de petits gémissements de souris par-ci, par-là avant de reprendre :

-Vous pouvez donc aller en cours et moi dans ma chambre ! Sur-ce, bonne nuit !

Je fis un pas comme pour m'en aller lorsque tout me lâcha et je tombais encore une fois, lâchant un hurlement de douleur.

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Shin Taiyo
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
Vampire Level B, Esclave & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 23
Localisation : Dans un arbre
Emploi/loisirs : Sieste
Humeur : Mmh?
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 1 Jan - 20:20

Un sourire ironique sur les lèvres de la brune, et un défi, qu’elle se lança à voix haute, jeté. Curieux de voir comment elle allait s’y prendre. Encore plus interloqué par son geste. Intéressante cette Yuna. Elle sortit un mouchoir et commença à le rouler. A quoi cela servait-il? Hé bien elle ne se fit pas prier pour s’expliquer! Même si son explication était plus que douteuse. Un mouchoir contre la douleur.. Et puis quoi encore? Elle était soit totalement cinglée, soit elle avait déjà perdue beaucoup trop de sang. Un petit rire s’émana d’elle.. Elle était hystérique, c’est sur, non? En tout cas, elle descendit deux petites marches de plus.
Shin observa ses yeux sombres, elle clignait de plus en plus des yeux. Sa vision était embrumée?

Ses jambes tremblaient un peu, mais elle se débrouillait plutôt bien. Elle venait de combattre comme une furie, c’était évident qu’elle ne reculerait pas devant un petit escalier. Elle s’assit pourtant, souffla et repartie de plus belle. Pourquoi se forcer? Elle commençait à l'inquièter.. Serieusement.
Encore plus déterminée, elle sauta deux marches en un seul pas! Sauf, qu’elle s’étala sur le sol, en beauté on doit l’avouer. On doit au moins lui accorder cela, pour tomber, elle avait l’air d’être très doué, car elle ne s’en étonna même pas, comme si elle était habituée à ce genre de situation.
Le brun la regardait d’en haut, Yuna, elle était vraiment spéciale hein?
Jetant son mouchoir désormais déchiré par terre, et riant, elle s’exclama:


-Voyez ! J’ai réussi !

Elle se releva avec difficulté, son ascendance était parsemé de petits gémissements.
Elle lui souhaita la bonne nuit, et fit son premier pas sur le sol, la surface plane qui pourtant lui posa un problème, elle tombait pour la deuxième fois. Cette fois ci, le mouchoir n’avait pas servit, et elle était seule à supporter la douleur, qui si l’on mesurait à l’intensité du hurlement, était grande.

Il n’en pouvait plus, s’en était trop. Elle allait se faire repérer, elle n’arriverait jamais à l’infirmerie sans compter de bonnes heures, en imaginant qu’elle y arrive sans s’évanouir, ou qu’elle ne meure pas en cours de route.. Il ne pouvait pas laisser faire ça.
Serrant son poing, il se décida. Il s’accroupit à ses côtés et lui leva le bras assez lentement pour éviter de lui faire trop de mal; et il passa son bras sur sa taille afin de lui fournir un appui.


-A trois on se lève.

Il la regarda un instant, pour s’assurer qu’elle était toujours bien consciente, avant de dire;

-Trois!

Il se releva en l’entraînant avec elle, il faisait en sorte de la soutenir pour ne pas qu’elle n’ait trop à s’appuyer sur le sol, qu’elle puisse économiser ses forces pour récupérer au plus vite. Oui il s'inquiètait pour une étudiante de l'académie. Une simple étudiante. Et alors?!
Après quelques instants silencieux, du moins pour sa part, ils réussirent à atteindre l’infirmerie.
Shin adressa un dernier regard à Yuna, visiblement satisfait de ce qu’il avait accomplit, et en même temps blessé dans son orgueil d’avoir servi à quelqu’un d’autre..
Sur un ton amusé il reprit les phrases de la jeune femme;


-Sur-ce, Bonne nuit !

La main sur le cœur, un léger penchement en avant alors qu’il venait de la poser sur un lit de l’infirmerie, il lui sourit respectueusement; si tant est que ça existe; avant de s’en aller, sans se retourner. Il devait encore se changer… Il allait passer une mauvaise nuit..
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Dim 22 Avr - 19:15

En m'écroulant, je tentais d'amortir ma chute. Enfin...je pensais à tenter d'amortir ma chute, mes muscles, tendons, ligaments -bref mon corps- n'étaient pas du tout mais alors pas du tout d'accord. Par terre, je serrais mon poignet droit qui était tombé sous moi dans ma chute et comme il avait craqué pendant le combat, je pensais à une belle entorse ou une fracture. Mon cou me lançait et pulsait lorsqu'un afflux de sang imprégnait la gaze. Mes jambes étaient remplies de coupures saignantes comme mes bras mais à la limite, même si ça contribuait à ne pas me faire tenir debout, ces blessures étaient les moins désagréables. Certes, elles me grattaient à un point inimaginable mais j'avais encore plus mal à mon cou et mon bras droit. Celui-ci s'engourdissait, je ne le sentais plus. On m'aurait amputée que je n'y aurais vu que du feu !
Je tentais d'envoyer un message de détresse aux muscles de mes jambes, elles remuèrent un peu. J'essayais avec les muscle de mon bras valide, il répondit également. Je voulus alors me relever sans m'appuyer sur mon bras droit mais soulever tout mon corps devenait un effort bien trop important. Mes muscles se tétanisèrent, je tremblais. Je reniflais péniblement pour m'empêcher de pleurer. Pas des larmes de tristesse, des larmes de haine, de colère face à mon impuissance. Même pas capable de descendre des escaliers après un combat aussi intéressant que celui-ci ! Quelle imbécile !!

*Bon, on y va. Allez ! *

Je pensais de nouveau à me lever malgré les tremblements et les muscles tétaniser : c'était encore pire. Le message ne quitta même pas mon cerveau. C'était beau de rêver ! Je crispais ma main gauche et cognais le plus fort possible contre le bois.

-Bon sang ! Murmurais-je excédée, les dents serrées.

Un instant, je repensais à la présence de Shin et me taisais sans pour autant tenter de me relever. Je n'y arriverais pas, ça m'énerverais, je me prendrais la honte. Bref, un vrai cercle vicieux. Je pouvais cesser de penser que j'étais en train de me ridiculiser. Parfois, les gens vous disent que lorsqu'on est gravement blessé, on pense d'abord à sauver sa peau comme lors d'une guerre, c'est l'égoïsme qui prône. C'était faux. Dans ces moments là, on pense à des choses idiotes comme la honte ou si on va réussir à ravoir la tenue tâchée de sang. C'était d'ailleurs une bonne question, j'allais devoir travailler davantage pour m'acheter une nouvelle tenue si je n'arrivais pas à ravoir ma tenue préférée.
J'entendis plus que je ne vis Shin s'assoir à côté de moi, à gauche. Il passa mon bras en travers de ses épaules et me prit par la taille pour me soulever. Je manquais de crier pour refuser mais je fus interrompu par un hoquet de douleur. Se relever était bien plus difficile qu'il n'y paraissait et pourtant, ça n'avait même pas commencé car Shin dit :

-A trois on se lève.

Je hochais imperceptiblement la tête en un mouvement lent parfaitement...incontrôlée. Je m'attendais à ce qu'il compte jusqu'à trois pour me laisser le temps de souffler encore un peu sur le sol. Il était doux et confortable le sol, moins qu'un lit mais je n'avais pas grandement envie de me relever si ce n'était pour prouver à Shin que j'en étais capable. Mais, il dit directement :

-Trois!

L'air fut expulsé de mes poumons tandis que je gagnais de l'altitude. On y croyait pas comme ça mais la hauteur humaine est assez imposante. Il m'aida à sortir du Pavillon de la Lune par la porte, ce qui était habituel pour lui, pas pour moi. Il m'amena lentement dans la direction de l'infirmerie.

-Non, pas là.... sussurrai-je entre deux bouffées d'air.

Il ne sembla pas le remarquer. Je voulais parler plus fort mais je n'y arrivais pas. Il me portait presque pour m'éviter de marcher et de me faire mal. Difficilement, nous atteignîmes l'infirmerie. Il me déposa sur un lit à l'infirmerie et je dû me résoudre à devoir rester ici un temps. Je respirais difficilement et Shin, visiblement satisfait, me dit amusé :

-Sur-ce, Bonne nuit !

Les mêmes mots que moi lorsque je croyais être tirée d'affaire. Je grinçais des dents, mais je crachais :

-Disons que vous m'avez rendu la dette que vous aviez envers moi, c'est pourquoi je ne vous direz pas merci. Puis, sur une voix plus basse mais tout aussi cinglante, je continuais : On m'a appris à ne pas mentir.

Il tourna les talons et je fermais les yeux, tentant de faire abstraction de mes douleurs. Alors que la porte se refermait, j'étouffais un râle et crachais une gerbe de sang sur les bras blancs. Génial ! Eux non plus, on ne les reverrait pas de sitôt !

Spoiler:
 

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
avatar
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 21
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   Lun 7 Mai - 11:51

~Topic Terminé~

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission pas très secrète [PV Shin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission pas très secrète [PV Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une mission des plus secrète. [Scénario de groupe : Russell / Grifter ]
» [ROSA] Une mission secrète dans la démo
» Une mission décidément très fatigante !
» Mission : Un cadeau très spécial
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: RPG - Académie Cross :: Pavillon de la Nuit :: Sur le toit-