Vampire Knight RPG
Vous êtes la/la bienvenu(e) sur ce forum RPG dédié au Manga "Vampire Knight" de la célèbre Mangaka : Hino Matsuri et qui s'en inspire.

Il reste beaucoup de personnages de la série qui sont à prendre, les personnages inventés sont les bienvenus également !

N'hésitez pas à consulter notre liste de prédéfinis !



Bienvenue dans cette école avec deux classes totalement différentes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]   Dim 6 Mar - 14:38

Je regardais la nuit tombée, de plus en plus sombre et les étoiles qui s’allumait. C’était très beau, et j’en aurais certainement profitée d’avantage si une angoisse insurmontable ne m’étreignait pas. Aujourd’hui j’avais reçu un coup de téléphone de mes parents, comme quoi qu’il fallait que je me rende dans le parc de l’université rencontrer mon mystérieux fiancé. J’étais d’une nature timide, j’avais énormément de mal à me faire des amis et à parler aux gens, alors franchement devoir parler à un futur époux que je ne connais absolument pas c’était extrêmement angoissant. Bon d’accord il n’était pas si inconnu, en l’occurrence je savais son prénom… Ryûga Anegasaki. Un asiatique, une autre raison de m’inquiéter, si j’épousais un vampire japonais est-ce que ça voulait dire que je ne retournerais jamais en France ?

Je poussais un soupir, bon il fallait y aller. J’hésitais un long moment, remettre mon uniforme ou essayer autre chose ? Bon j’allais certainement épouser ce jeune homme, autant faire bonne impression. J’avais dans mes vêtement une jolie robe en soie blanche, simple, douce et fluide qui m’arrivait au dessus du genoux. Je l’agrémentait d’un petit gilet gris souris en cachemire. C’était, certes, des vêtements en matière riche mais néanmoins d’une simplicité étonnante dans leur coupe. Des vêtement qui collait à merveille à ma personnalité, oui j’étais noble, oui j’étais riche, mais j’étais aussi incroyablement simple et discrète.

L’avantage d’être une vampire à la Day Class c’est que je n’avais pas à partager ma chambre avec quelqu’un, imaginer que je soit prise d’un petit creux nocturne, ce serait catastrophique. C’était également très pratique car je ne risquais pas de réveiller qui que ce soit en me levant. Je glissais mes pied dans des petite ballerine aussi grise que le gilet. L’air était doux, c’était agréable même si je ne craignait pas le froid je savais apprécier la douceur de l’atmosphère. Le parc était plongé dans un silence respectueux, à peine troublé par le retour au pavillon de la nuit de la night class. Il m’arrivait de regretter de ne pas être parmi eux. Les humains était intéressant mais j’étais une vampire, et ceux de mon espèce me manquait.

Je ne tardais pas à arriver auprès du lac, d’après mes parents c’était le lieu idéal pour une première rencontre. C’est vrais que c’était un endroit paisible et discret. Je m’assis sur un petit banc de pierre et me mit à attendre. Oh que j’aurais aimé envoyer mon clone à la place, il n’y aurait vu que du feu… Mais s’eut été incroyablement impolie. Je m’absorbais à la contemplation des étoiles, quand un bruit de pas me tira de ma rêverie. Je me levais et me retournais.


« - Ryû… » me rappelant subitement que la politesse japonaise réclamait que l’on use du nom de famille je me repris « - Anegasaki-san ? »

J’espérais sincèrement qu’il ne verrait pas en moi une idiote impolie et maladroite.

Revenir en haut Aller en bas
Ryûga Anegasaki
Vampire Level B & Elève de la Night Class
Vampire Level B & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 256
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20
Localisation : Quelque part...
Emploi/loisirs : Mmmh ?
Humeur : Pas très bonne...

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Anegasaki Ryûga
Armes [2 Maxi.]: Un Katana
Relations:
MessageSujet: Re: Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]   Lun 7 Mar - 17:35


Il avait vraiment honte de l'admettre, mais dans ces derniers mois, il avait absolument tout oublié à propos de sa fiancée. C'était affreux venant de lui, mais ce n'était pas vraiment de sa faute. Avec tout ce qui lui était arrivé ces derniers temps… Le problème avait toujours été son père, et même après sa mort, il réussissait encore à lui créer des problèmes. Après avoir tué son père, il avait été en quelques sortes obligé de rejoindre cette académie idiote dont le directeur insistait désespérément à prouver que son idée de « coexistence » pouvait marcher. Et celle-ci ne marchait absolument pas, bien sûr. Enfin bref, alors qu'il avait toujours des problèmes à s'intégrer dans cette école aux vampires plutôt « pasteurisés », on venait tout juste de lui rappeler qu'il avait une fiancée. En effet, sa mère l'avait appelé ce matin-là – enfin, le matin pour eux, le soir pour les humains – pour lui demander de se rendre au parc de l'académie pour rencontrer sa fiancée pour la première fois. Et malheureusement, cela avait été assez pour occuper ses pensées pendant tous ses cours.

Il n'était pas particulièrement excité par l'idée de se marier ; surtout que sa fiancée lui avait été choisie par ses parents, son père en particulier. Il ne pouvait pas dire qu'il n'aimait pas cette jeune fille, tout simplement parce qu'il ne la connaissait absolument pas. Il ne l'avait même pas encore vu… Mais vu que Ryûga n'avait jamais encore eu l'expérience de l'amour et ne l'aurait sûrement jamais, il n'était pas tellement contre l'idée que ses parents arrangent son mariage. Si ça se trouve, il n'allait jamais tomber amoureux, mais il devait quand même se marier à la fin non ? Alors pourquoi pas se marier avec la fille que ses parents lui choisissent. Pour lui, c'était aussi simple que ça.

C'était l'une des premières raisons pourquoi il n'annulait pas ces fiançailles malgré la mort de son père. Après tout, celui qui avait décidé ainsi était son père et sa mère avait juste donné son accord… Même si Ryûga ne savait pas vraiment si elle approuvait sincèrement ce mariage, vu qu'elle avait toujours été « d'accord » avec son père. L'avait-elle tant aimé, ou l'obligeait-il de le faire ? Il ne tenait pas tellement à le savoir et de toute façon, sa mère n'en parlerait jamais avec lui. C'était Ryûga, son propre fils, qui avait tué son mari après tout. Pourquoi est-ce qu'elle en parlerait avec lui ? Mais le jeune vampire ne l'avait pas fait exprès. Enfin, il ne savait pas ce qu'il faisait à ce moment-là, n'avait aucun contrôle sur lui-même… Et c'était peut-être une autre des raisons qui le poussaient à rencontrer sa fiancée et essayer de la connaitre un peu plus. Il n'avait pas voulu tuer son père, il pourrait au moins respecter les décisions que celui-ci avait prises avant sa mort… Et qui sait, peut-être que cette jeune fille lui plairait. Il ne l'avait même pas vu, donc c'était possible qu'ils se plaisent non ?

Mais n'était-ce pas étrange comme coïncidence que sa future épouse soit justement dans la même école que lui ? Le plus étrange était qu'une Level B soit dans la Day Class remplie d'humains… Ca ne l'étonnait pas que le directeur ait autorisé cela – il était un peu fou – mais il aurait douté que les préfets soient d'accord avec cela. Sans parler de la jeune fille elle-même, pourquoi avait-elle demandée à être dans la Day Class ? Il était bien curieux, mais ce n'était pas vraiment une chose à demander dans leur première rencontre.

Il devait se rendre au « rendez-vous » peu après la fin des cours, et il ne mit pas trop de temps à se préparer. Choisissant des vêtements simples comme il le faisait toujours, il sortit du Pavillon de la Lune, un peu inquiet puisque les chargés de discipline risquaient de l'arrêter pour lui demander ce qu'il faisait dehors alors qu'il devrait être dans les dortoirs. Il faisait légèrement froid mais ce n'était pas vraiment ce à quoi il pensait. Il était sur le point de rencontrer celle qui allait probablement devenir son épouse dans le futur, et c'était la première fois ; c'était plutôt normal qu'il soit aussi nerveux qu'il l'était.

Il se rappelait de ce qu'il avait entendu de sa fiancée ; apparemment c'était une française qui vivait au Japon pour une raison qu'il ne connaissait pas. Sa mère lui avait dit que la jeune fille lui ressemblait ; elle aussi était discrète et n'aimait pas beaucoup se faire remarquer, préférait rester dans l'ombre et ne pas se mêler aux autres… Bien sûr, c'était ce qu'il avait entendu, il verrait de lui-même si tout ça était vrai. Mais était-ce une bonne chose qu'ils se ressemblent ainsi ? Après tout, s'ils étaient tous les deux silencieux et discrets, ils allaient s'assoir et rien dire comme des idiots au lieu de parler et chercher à se connaitre. Mais il savait qu'il ne resterait pas silencieux ; parce qu'il cherchait à la connaitre, il cherchait sincèrement à la connaitre puisqu'elle était sa fiancée. Il ne l'avait pas encore vu mais il savait une chose : qu'elle lui plaise ou non, il resterait fidèle. Par contre, il y avait une chose que le jeune homme devait absolument lui dire, et c'était à propos de la mort de son père… Qu'ils n'étaient plus vraiment obligés de se marier. Ce serait à elle de voir si elle voudrait faire ce que ses parents souhaitent… Ou non.

Il ne tarda pas à sentir une présence lorsqu'il était un peu plus loin du lac, et il était presque sûr que c'était la jeune « Evangeline » qui l'attendait – oui, on lui avait dit son prénom – et aussitôt après être arrivé auprès du lac, il la vit. Sa première impression était… Qu'elle était belle. Tout simplement. Elle avait de longs cheveux roses et il se doutait légèrement que ce soit leur couleur naturelle. Néanmoins, cette couleur allait parfaitement bien à son visage. Elle portait une robe blanche avec un gilet gris par-dessus, un ensemble plutôt simple mais joli. Elle était un vampire de Level B après tout… Il aurait du s'attendre à ce qu'elle soit belle.

Elle se leva lorsqu'elle l'entendit venir, se retournant vers lui et commençant à l'appeler par son prénom. C'était plutôt bizarre qu'il l'appelle ainsi à leur première rencontre, bien qu'ils soient fiancés, mais il savait que les Européens avaient d'autres coutumes. Et apparemment, elle se rendait aussi compte de cela puisqu'elle s'arrêta au milieu et ce fut son nom de famille qu'elle prononça. « Anegasaki-san ? » Elle semblait être nerveuse, et franchement il l'était aussi, ce qui était parfaitement normal. La première impression était très importante pour deux jeunes gens qui allaient se marier…

La première chose qu'il fit était de sourire.

- « Evangeline », c'est bien cela ? Comment vas-tu ?

Il avait utilisé le mot « tu », bien que leurs traditions soient différentes ; premièrement, pour mettre la jeune fille un peu plus à l'aise et deuxièmement, parce qu'ils étaient fiancés et c'était franchement bizarre de se vouvoyer. De toute façon, il ne vouvoyait presque personne dans cette académie…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]   Mar 8 Mar - 14:58

Le jeune homme s’approcha d’avantage et je pus l’observer un peu mieux. Il était extrêmement beau, des cheveux châtain, court et légèrement ondulé. Un parfait vampire de level B. En un sens j’aurais aimée qu’il soit moins parfait, là… Je ne savais vraiment plus comment agir. Heureusement un qu’il prit la parole, et son sourire acheva de me rassurer, j’esquissais moi-même un petit sourire et ne put empêcher un petit rire de franchir mes lèvres, j’aimais beaucoup entendre mon prénom prononcer par les japonaise, Evangelinu… C’était mignon.

« - Tu peux m’appeler Eva si tu veux. Je vais bien, et toi? »

Je retournais sur le petit banc de pierre, invitant d’un geste le garçon à venir me rejoindre. Le silence était revenu mais il ne me semblait pas pesant, pourquoi parler si c’était pour ne rien dire ? Je restais donc à observer le lac, et surtout à m’habituer à la présence du jeune homme et à l’idée qu’il était mon fiancé. Au bout d’un moment je décidais qu’il était temps de faire un peu plus ample connaissance.

« - Je n’ai appris qu’aujourd’hui que nous étions dans la même école, sans quoi je serais venue te voire plus tôt.»

Ca me paraissais important de souligner ce point, que le jeune homme n’aille pas imaginer que le fuyais pour je ne sais qu’elle obscure raison. Je tournais mon visage vers lui, cherchant un moyen d’engager une conversation… Ce n’était pas si simple, je veux dire, quand vous rencontrer quelqu’un les mots viennent spontanément mais là… là c’était un rendez-vous pour rencontrer la personne avec qui j’allais surement passer le reste de ma vie, il y a beaucoup plus simple comme rencontre si vous voulez mon avis.

« - Et bien… J’ignore ce que je dois dire ou faire… c’est tellement étrange comme situation tu ne trouves pas ? »

Au moins c’était dit, cette situation n’était pas vraiment normal à notre époque, à mon humble avis… Cependant je n’étais pas une romantique dans l’âme et c’est vrais que la plus part du temps je ne cherchais pas la compagnie des garçons, c’était peut être mieux comme ça finalement ? J’imaginais mal mon père choisir quelqu’un de mal pour moi, c’était plutôt une forme de chance.

« - Sinon… Tu as des passions particulière, quelque chose que tu aimes ?»

C’était une question une question un peu bateau mais si on avait autre chose en commun que notre goût du bavardage ce serait agréable sait-on jamais d’ici qu’on veuille se lancer dans une discussion pour faire connaissance. Je glissais une de mes mains dans mes cheveux et entortillais une de mes mèches, une forme de réflexe quand je cherchais quoi dire ou quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûga Anegasaki
Vampire Level B & Elève de la Night Class
Vampire Level B & Elève de la Night Class
avatar
Masculin Messages : 256
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20
Localisation : Quelque part...
Emploi/loisirs : Mmmh ?
Humeur : Pas très bonne...

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Anegasaki Ryûga
Armes [2 Maxi.]: Un Katana
Relations:
MessageSujet: Re: Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]   Jeu 17 Mar - 20:36

La jeune fille commençait déjà à relaxer un peu plus. Elle lui rendit son sourire, avant de laisser échapper un petit rire après qu'il ait parlé. Le jeune homme avait sûrement eu une faute pour prononcer le prénom d'Evangeline vu que c'était plutôt difficile comme nom… Pour un japonais. Il pouvait lui aussi distinguer quelques petits problèmes dans le japonais de la jeune fille, mais rien de très grave… Son accent était légèrement bizarre, par contre. « Tu peux m’appeler Eva si tu veux. Je vais bien, et toi ? » Répondit la jeune fille. En effet, « Eva » était énormément plus facile à prononcer… Mais ce serait plutôt étrange de l'appeler ainsi, vu qu'ils venaient tout juste de se voir pour la première fois. Lui aussi avait un prénom qui était plutôt long, et il y avait des élèves dans cette académie qui préféraient plutôt l'appeler « Ryu » que « Ryûga ». Mais bon, ce serait un peu idiot de proposer cela à la jeune fille maintenant, alors il se contenta juste de répondre à la question.

- Ca va, merci… Dit-il toujours de son ton calme, son sourire n'ayant pas disparu de ses lèvres.

Ryûga regarda sa fiancée tandis que celle-ci retournait s'assoir sur le banc, l'invitant d'un geste de la main à la rejoindre. Il fit ce qu'elle lui avait demandé et alla s'assoir à côté d'elle. La jeune fille ne dit rien après cela et Ryûga préféra rester silencieux aussi. Peut-être qu'il ne fallait pas rester ainsi longtemps, mais pour l'instant, ils avaient tous les deux besoin de quelques minutes pour… Digérer l'idée qu'ils allaient se marier dans le futur. Cependant, la jeune fille finit par parler ; « Je n’ai appris qu’aujourd’hui que nous étions dans la même école, sans quoi je serais venue te voire plus tôt. » Le jeune homme se tourna vers elle et la regarda, clignant des paupières plusieurs fois. Elle n'avait pas à se justifier, ce n'est pas comme si Ryûga lui-même avait fait quelque chose pour la voir avant aujourd'hui… Et en plus, même le rendez-vous d'aujourd'hui avait été arrangé par sa mère, alors si quelqu'un devait essayer de se justifier ou de s'excuser, c'était lui… Mais il comprenait ce qu'elle essayait de faire en disant ça ; elle voulait lui faire comprendre qu'elle n'était pas contre ce mariage et qu'elle ne l'avait pas fui pour essayer d'éviter le mariage. Il était vrai qu'ils ne s'étaient pas connus avant mais ce n'était pas vraiment un mariage forcé… Enfin, pas pour le jeune homme, puisque l'idée que ses parents lui choisissent sa future épouse ne lui semblait pas mauvaise, c'était plutôt pratique en plus. Enfin bref… Il retourna une nouvelle fois son attention vers la jeune française. Elle avait tourné son visage vers lui, et vu qu'il était déjà en train de la regardait, leur position devenait légèrement bizarre. Du genre, ils se fixent comme des idiots sans rien dire… Enfin, elle n'avait pas l'air d'une idiote, c'était seulement lui… Il soupira. La jeune fille semblait penser la même chose vu qu'elle se remit une nouvelle fois à parler : « Et bien… J’ignore ce que je dois dire ou faire… c’est tellement étrange comme situation tu ne trouves pas ? » Le jeune homme rigola légèrement.

- Oui, en effet… Je ne savais pas que ce serait aussi difficile.

Peut-être qu'après tout, c'était une chance qu'elle soit aussi discrète et silencieuse que lui. Bien qu'ils aient des problèmes à engager une conversation, il se sentait beaucoup plus à l'aise avec quelqu'un comme lui. Quelqu'un qui n'était ni trop bavarde, ni beaucoup trop fière d'elle… Mais il se rendit compte qu'en ce moment, il n'était pas d'une grande aide pour continuer la conversation, alors que la jeune fille essayait désespérément d'en avoir une. Mais quel idiot… Il n'était décidément pas fait pour parler avec les filles. Et il était censé être un noble en plus ! Que dirait son père s'il était là ? Evangeline lui demanda s'il avait des passions particulières. Il comprenait qu'elle veule essayer de commencer à le connaitre ou quelque chose dans le genre, mais c'était une mauvaise question à lui poser… Parce qu'en fait, il n'avait pas vraiment de passions. Ce serait vraiment décevant de ne rien répondre, mais peu importe combien il réfléchissait, il ne trouvait pas grand-chose… Sérieusement, est-ce qu'il n'aimait rien du tout sur cette terre ?! Son regard se posa sur la jeune fille qui entortillait l'une de ses mèches roses entre ses doigts, ce qui voulait peut-être dire qu'elle était anxieuse ou gênée.

- Je ne sais pas vraiment, il n'y a rien qui me vienne à la tête en ce moment… Il sourit, son expression montrait qu'il était légèrement embarrassé. Et toi ?

Mince, ils n'arriveraient nulle part si le jeune homme continuait comme ça…


[Vraiment désolé pour le grand retard, j'avais des examens.
Je répondrai plus rapidement désormais, promis. ^^"
(Enfin si tu veux toujours continuer ce RP. =o)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mystérieuses fiançailles [Pv: Ryûga Anegasaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Rupture de fiançailles
» Mew,ile mystérieuse
» Les mystérieuses créatures que sont les chats
» Retour du Cartoonist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: RPG - Académie Cross :: Parc de l'Académie. :: Lac-